fleur

BIENVENUE SUR LE SITE
D'ALAIN DELAYE

soleil
Moteur de recherche interne avec Google

EPITRES

PREMIÈRE ÉPITRE AUX THESSALONICIENS

Retour à la liste

Notes

Chapitre 1

Salutation

Paul, Silvain et Timothée à l'église des Thessaloniciens (a) qui est en Dieu le Père et dans le Seigneur Jésus Christ. A vous grâce et paix.

Votre foi, votre amour, votre espérance

2 Nous rendons continuellement grâce à Dieu pour vous tous quand nous faisons mention de vous dans nos prières; sans cesse, 3 nous gardons le souvenir de votre foi active, de votre amour qui se met en peine, et de votre persévérante espérance en notre Seigneur Jésus Christ, devant Dieu notre Père, 4 sachant bien, frères aimés de Dieu, qu'il vous a choisis. 5 En effet, * l'Evangile que nous annonçons ne vous a pas été présenté comme un simple discours, mais il a montré surabondamment sa puissance par l'action de l'Esprit Saint. C'est là, vous le savez, ce que nous avons fait parmi vous pour votre bien. 6 Et vous, vous nous avez imités, nous et le Seigneur, accueillant la Parole en pleine détresse, avec la joie de l'Esprit Saint: 7 ainsi, vous êtes devenus un modèle pour tous les croyants de Macédoine (b) et d'Achaïe (c). 8 De chez vous, en effet, la parole du Seigneur a retenti non seulement en Macédoine et en Achaïe, mais la nouvelle de votre foi en Dieu s'est si bien répandue partout que nous n'avons pas besoin d'en parler. 9 Car chacun raconte, en parlant de nous, quel accueil vous nous avez fait, et comment vous vous êtes tournés vers Dieu en vous détournant des idoles pour servir le Dieu vivant et véritable 10 et pour attendre des * cieux son Fils qu'il a ressuscité des morts, Jésus, qui nous arrache à la colère qui vient.

Chapitre 2

Comment nous vous avons apporté l'Evangile

Vous-mêmes le savez bien, frères, ce n'est pas en vain que vous nous avez accueillis. 2 Mais alors que nous venions de souffrir et d'être insultés à Philippes (d), comme vous le savez, nous avons trouvé en notre Dieu l'assurance qu'il fallait pour vous prêcher son * Evangile à travers bien des luttes. 3 C'est que notre prédication ne repose pas sur l'erreur, elle ne s'inspire pas de motifs * impurs, elle n'a pas recours à la ruse. 4 Mais Dieu nous ayant éprouvés pour nous confier l'Evangile, nous prêchons en conséquence; nous ne cherchons pas à plaire aux hommes, mais à Dieu qui éprouve nos coeurs. 5 C'est ainsi que jamais nous n'avons eu de paroles flatteuses, vous le savez, jamais d'arrière-pensée de profit, Dieu en est témoin, 6 et jamais nous n'avons recherché d'honneurs auprès des hommes, ni chez vous, ni chez d'autres, 7 alors que nous aurions pu nous imposer, en qualité * d'apôtres du Christ. Au contraire, nous avons été au milieu de vous pleins de douceur, comme une mère réchauffe sur son sein les enfants qu'elle nourrit. 8 Nous avions pour vous une telle affection que nous étions prêts à vous donner non seulement l'Evangile de Dieu, mais même notre propre vie, tant vous nous étiez devenus chers. 9 Vous vous rappelez, frères, nos peines et nos fatigues: c'est en travaillent nuit et jour, pour n'être à la charge d'aucun de vous, que nous vous avons annoncé l'Evangile de Dieu. 10 Vous êtes témoins, et Dieu aussi, que nous nous sommes conduits envers vous, les croyants, de manière sainte, juste, irréprochable. 11 Et vous le savez: traitant chacun de vous comme un père ses enfants, 12 nous vous avons exhortés, encouragés et adjurés de vous conduire d'une manière digne de Dieu qui vous appelle à son * royaume et à sa gloire.

Vous avez imité les Eglises de Judée

13 Voici pourquoi, de notre côté, nous rendons sans cesse grâce à Dieu: quand vous avez reçu la parole de Dieu que nous vous faisions entendre, vous l'avez accueillie, non comme une parole d'homme, mais comme ce qu'elle est réellement, la parole de Dieu, qui est aussi à l'oeuvre en vous, les croyants. 14 En effet, frères, vous avez imité les églises de Dieu qui sont en Judée, dans le Christ Jésus, puisque vous aussi avez souffert, de vos propres compatriotes, ce qu'elles ont souffert de la part des * Juifs; 15 eux qui ont tué le Seigneur Jésus et les * prophètes, ils nous ont aussi persécutés, ils ne plaisent pas à Dieu et sont ennemis de tous les hommes, 16 ils nous empêchent de prêcher aux païens pour les sauver, et mettent ainsi, en tout temps, le comble à leur péché. Mais la colère (e) est tombée sur eux, à la fin.

La mission de Timothée à Thessalonique

17 Pour nous, frères, séparés de vous pour un temps, loin des yeux mais non du coeur, nous avons redoublé d'efforts pour aller vous voir, car nous en avions un vif désir. 18 C'est pourquoi nous avons voulu vous rendre chez vous - moi-même, Paul, à plusieurs reprises - et * Satan nous en a empêchés. 19 En effet, quelle est notre espérance, notre joie, * l'orgueil qui sera notre couronne (f) en présence de notre Seigneur Jésus, lors de sa venue, sinon vous ? 20 Oui, c'est vous qui êtes notre gloire et notre joie.

Chapitre 3

Aussi, n'y tenant plus, nous avons pensé que le mieux était de rester seuls à Athènes (g), 2 et nous vous avons envoyé Timothée, notre frère, le collaborateur de Dieu (h) dans la prédication de * l'Evangile du Christ, pour vous affermir et vous encourager dans votre foi, 3 afin que personne ne soit ébranlé au milieu des épreuves présentes, car vous savez bien que nous y sommes destinés. 4 Quand nous étions chez vous, nous vous prévenions qu'il faudrait subir des épreuves, et c'est ce qui est arrivé, vous le savez. 5 C'est pour cela que, n'y tenant plus, j'ai envoyé prendre des nouvelles de votre foi, dans la crainte que le * Tentateur ne vous ait tentés et que notre peine soit perdue.

Nous revivons puisque vous tenez bon

6 Maintenant, Timothée vient de nous arriver de chez vous (i) et de nous apporter la bonne nouvelle de votre foi et de votre amour; il dit que vous gardez toujours un bon souvenir de nous, et que vous désirez nous revoir autant que nous désirons vous revoir. 7 Ainsi, frères, nous avons trouvé en vous un réconfort, grâce à votre foi, au milieu de toutes nos angoisses et de nos épreuves, 8 et maintenant nous revivons, puisque vous tenez bon dans le Seigneur. 9 Quelle action de grâce pourrions-nous rendre à Dieu à votre sujet, pour toute la joie que nous éprouvons à cause de vous devant notre Dieu, 10 lorsque nous prions, nuit et jour, avec insistance, pour qu'il nous soit donné de vous revoir et de compléter ce qui manque à votre foi ?
11 Que Dieu lui-même, notre Père, et que notre Seigneur Jésus dirigent notre route vers vous. 12 Que le Seigneur fasse croître et abonder l'amour que vous avez les uns pour les autres et pour tous, à l'image de notre amour pour vous. 13 Qu'il affermisse ainsi vos coeurs dans une * sainteté irréprochable devant Dieu notre Père, lors de la venue de notre Seigneur Jésus avec tous ses * saints.

Chapitre 4

Comment vous conduire pour plaire à Dieu

Au demeurant, frères, voici nos demandes et nos exhortations dans le Seigneur Jésus: vous avez appris de nous comment vous devez vous conduire pour plaire à Dieu, et c'est ainsi que vous vous conduisez; faites encore de nouveaux progrès.
2 Vous savez, en effet, quelles instructions nous vous avons données de la part du Seigneur Jésus. 3 La volonté de Dieu, c'est que vous viviez dans la * sainteté, que vous vous absteniez de la débauche, 4 que chacun de vous sache avoir sa propre femme (j) et vivre avec elle dans la sainteté et le respect, 5 sans se laisser emporter par le désir comme font les * païens qui ne connaissent pas Dieu. 6 Que nul n'agisse au détriment de son frère et ne lui cause du tort en cette affaire, car le Seigneur tire vengeance de tout cela, comme nous vous l'avons déjà dit et attesté. 7 En effet, Dieu ne nous a pas appelés pour que nous soyons * impurs, mais pour que nous vivions dans la sainteté. 8 Ainsi donc, celui qui rejette ces instructions, ce n'est pas un homme qu'il rejette, c'est Dieu, lui qui vous donne son Esprit Saint.
9 Sur l'amour fraternel, vous n'avez pas besoin qu'on vous écrive, car vous avez appris vous-mêmes de Dieu à vous aimer les uns les autres, 10 et vous le faites d'ailleurs à l'égard de tous les frères, dans la Macédoine (k) entière; nous vous exhortons, frères, à faire encore de nouveaux progrès: 11 Ayez à coeur de vivre dans le calme, de vous occuper de vos propres affaires, et de travailler de vos mains, comme nous vous l'avons ordonné, 12 pour que votre conduite soit honorable au regard des gens du dehors, et que vous n'ayez besoin de personne.

Au sujet des morts

13 Nous ne voulons pas, frères, vous laisser dans l'ignorance au sujet des morts (l), afin que vous ne soyez pas dans la tristesse comme les autres, qui n'ont pas d'espérance. 14 Si en effet nous croyons que Jésus est mort et qu'il est ressuscité, de même aussi ceux qui sont morts, Dieu les ramènera par Jésus et avec lui. 15 Voici ce que nous vous disons, d'après un enseignement du Seigneur: nous, les vivants, qui seront restés jusqu'à la venue du Seigneur, nous ne devancerons pas du tout ceux qui sont morts. 16 Car lui-même, le Seigneur, au signal donné, à la voix de * l'archange et au son de la trompette de Dieu, descendra du * ciel: alors les morts en Christ ressusciteront d'abord; 17 ensuite nous, les vivants, qui serons restés, nous serons enlevés avec eux sur les nuées, à la rencontre du Seigneur, dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. 18 Réconfortez-vous donc les uns les autres par cet enseignement.

Chapitre 5

En attendant le jour du Seigneur

Quant aux temps et aux moments, frères, vous n'avez pas besoin qu'on vous écrive. 2 Vous-mêmes le savez parfaitement: le * Jour du Seigneur vient comme un voleur dans la nuit. 3 Quand les gens diront: "Quelle paix, quelle sécurité!", c'est alors que soudain la ruine fondra sur eux comme les douleurs sur la femme enceinte, et ils ne pourront y échapper. 4 Mais vous, frères, vous n'êtes pas dans les ténèbres, pour que ce jour vous surprenne comme un voleur. 5 Tous, en effet, vous êtes fils de la lumière (m), fils du jour: nous ne sommes ni de la nuit, ni des ténèbres. 6 Donc ne dormons pas comme les autres, mais soyons vigilants et sobres. 7 Ceux qui dorment, c'est la nuit qu'ils dorment, et ceux qui s'enivrent, c'est la nuit qu'ils s'enivrent; 8 mais nous qui sommes du jour, soyons sobres, revêtus de la cuirasse de la foi et de l'amour, avec le casque de l'espérance du salut. 9 Car Dieu ne nous a pas destinés à subir sa colère, mais à posséder le salut par notre Seigneur Jésus Christ, 10 mort pour nous afin que, veillant ou dormant (n), nous vivions alors unis à lui. 11 C'est pourquoi, réconfortez-vous mutuellement et édifiez-vous l'un l'autre, comme vous le faites déjà.

Recommandations et bénédictions finale

12 Nous vous demandons, frères, d'avoir des égards, pour ceux qui parmi vous se donnent de la peine pour vous diriger dans le Seigneur et pour vous reprendre; 13 ayez pour eux la plus haute estime, avec amour, en raison de leur travail. Vivez en paix entre vous.
14 Nous vous y exhortons, frères: reprenez ceux qui vivent de manière désordonnée, donnez du courage à ceux qui en ont peu; soutenez les faibles, soyez patients envers tous. 15 Prenez garde que personne ne rende le mal pour le mal, mais recherchez toujours le bien, entre vous et à l'égard de tous.
16 Soyez toujours dans la joie, 17 priez sans cesse, 18 rendez grâce en toute circonstance, car c'est la volonté de Dieu à votre égard dans le Christ Jésus.
19 N'éteignez pas l'Esprit, 20 ne méprisez pas les dons de * prophétie, 21 examinez tout avec discernement: retenez ce qui est bon; 22 tenez-vous à l'écart de toute espèce de mal.
23 Que le Dieu de paix lui-même vous * sanctifie totalement, et que votre esprit, votre âme et votre corps (o) soient parfaitement gardés pour être irréprochables lors de la venue de notre Seigneur Jésus Christ. 24 Celui qui vous appelle est fidèle: c'est lui encore qui agira.
25 Frères, priez aussi pour nous. 26 Saluez tous les frères d'un * saint baiser.
27 Je vous en conjure par le Seigneur: que cette lettre soit lue à tous les frères.
28 Que la grâce de notre Seigneur Jésus Christ soit avec vous.


Contact / Haut de page