fleur

BIENVENUE SUR LE SITE
D'ALAIN DELAYE

soleil
Moteur de recherche interne avec Google

EPITRES

DEUXIÈME ÉPITRE AUX THESSALONICIENS

Retour à la liste

Notes

Chapitre 1

Salutations

Paul, Silvain et Timothée à l'église des Thessaloniciens (a) qui est en Dieu notre Père et dans le Seigneur Jésus Christ. 2 A vous grâce et paix de la part de Dieu le Père et du Seigneur Jésus Christ

Votre persévérance dans les épreuves

3 Nous devons rendre continuellement grâce à Dieu pour vous, frères, et c'est bien juste, car votre foi fait de grands progrès et l'amour que vous avez les uns pour les autres s'accroît en chacun de vous tous, 4 au point que vous êtes notre * orgueil parmi les églises de Dieu, à cause de votre persévérance et de votre foi dans toutes les persécutions et épreuves que vous supportez. 5 Elles sont le signe du juste jugement de Dieu; leur but est de vous rendre dignes du * royaume de Dieu pour lequel vous souffrez.

Quand le Seigneur Jésus viendra

6 Il est juste, en effet, que Dieu rendre détresse pour détresse à vos oppresseurs, 7 et qu'il vous donne, à vous les opprimés, le repos avec nous, lors de la * révélation (b) du Seigneur Jésus, qui viendra du * ciel avec les * anges de sa puissance, 8 dans un feu flamboyant, pour tirer vengeance de ceux qui ne connaissent pas Dieu et qui n'obéissent pas à * l'Evangile de notre Seigneur Jésus. 9 Leur châtiment sera la ruine éternelle, loin de la face du Seigneur et de l'éclat de sa majesté, 10 lorsqu'il viendra, en ce * jour-là, pour être glorifié en la personne de ses * saints et pour être admiré en la personne de tous ceux qui auront cru: or vous, vous avez cru à notre témoignage.
11 Voilà pourquoi nous prions continuellement pour vous, afin que notre Dieu vous trouve dignes d'accomplir tout le bien désiré et rende active votre foi. 12 Ainsi le * nom de notre Seigneur Jésus sera glorifié en vous et vous en lui, selon la grâce de notre Dieu et du Seigneur Jésus Christ.

Chapitre 2

Avant la venue de notre Seigneur Jésus Christ et de notre rassemblement auprès de lui, nous vous le demandons, frères: 2 n'allez pas trop vite perdre la tête ni vous effrayer à cause d'une * révélation * prophétique, d'un propos ou d'une lettre présentés comme venant de nous, et qui vous feraient croire que le * jour du Seigneur est arrivé. 3 Que personne ne vous séduise d'aucune manière. Il faut que vienne d'abord l'apostasie (c) et que se * révèle l'Homme de l'impiété, le Fils de la perdition (d), celui qui se dresse et s'élève contre tout ce qu'on appelle dieu ou qu'on adore, au point de s'asseoir en personne dans le * temple de Dieu et de proclamer qu'il est Dieu. 5 Ne vous rappelez-vous pas que je vous parlais de cela quand j'étais encore près de vous ? 6 Et maintenant, vous savez ce qui le retient (e), pour qu'il ne soit révélé qu'en son temps. 7 Car le * mystère de l'impiété est déjà à l'oeuvre; il suffit que soit écarté celui qui le retient (f) à présent. 8 Alors se révèlera l'Impie, que le Seigneur Jésus détruira du souffle de sa bouche et anéantira par l'éclat de sa venue. 9 Quant à la venue de l'Impie, marquée par l'activité de * Satan, elle se manifestera par toutes sortes d'oeuvres puissantes, de miracles, de prodiges trompeurs 10 et par toutes les séductions de l'injustice pour ceux qui se perdent, faute d'avoir accueilli l'amour de la vérité qui les aurait sauvés. 11 C'est pourquoi Dieu leur envoie une puissance d'égarement qui les fait croire au mensonge, 12 afin que soient jugés tous ceux qui n'ont pas cru à la vérité mais ont pris plaisir à l'injustice.

Dieu vous a choisis; tenez bon

13 Quant à nous, nous devons continuellement rendre grâce à Dieu pour vous, frères aimés du Seigneur, car Dieu vous a choisis dès le commencement, pour être sauvés par l'Esprit qui sanctifie et par la foi en la vérité. 14 C'est à cela qu'il vous a appelés par notre * Evangile, à posséder la gloire de notre Seigneur Jésus Christ. 15 Ainsi donc, frères, tenez bon et gardez fermement les traditions que nous vous avons enseignées, de vive voix ou par lettre. 16 Que notre Seigneur Jésus Christ lui-même et Dieu notre Père, qui nous a aimés et nous a donné, par grâce, une consolation éternelle et une bonne espérance, 17 vous consolent et vous affermissent dans tout ce que vous faites et tout ce que vous dites pour le bien.

Chapitre 3

Le Seigneur est fidèle

Au demeurant, frères, priez pour nous, afin que la parole du Seigneur poursuive sa course, qu'elle soit glorifiée comme elle l'est chez vous, 2 et que nous échappions aux hommes méchants et mauvais; car tous n'ont pas la foi. 3 Le Seigneur est fidèle: il vous affermira et vous gardera du Mauvais (g). 4 Pour vous, nous en sommes persuadés dans le Seigneur: ce que nous vous ordonnons, vous le faites, et vous continuerez à le faire. 5 Que le Seigneur conduise vos coeurs à l'amour de Dieu et à la persévérance du Christ.

Imiter l'apôtre en travaillant

6 Nous vous ordonnons, frères, au * nom du Seigneur Jésus Christ, de vous tenir à distance de tout frère qui mène une vie désordonnée et contraire à la tradition que vous avez reçue de nous. 7 Vous, vous savez bien comment il faut nous imiter: nous n'avons pas vécu parmi vous d'une manière désordonnée; 8 nous n'avons demandé à personne de nous donner le pain que nous avons mangé, mais, dans la peine et la fatigue, de nuit et de jour, nous avons travaillé pour n'être à la charge d'aucun de vous. 9 Bien sûr, nous en avions le droit, mais nous avons voulu être pour vous un exemple à imiter. 10 En effet, lorsque nous étions près de vous, nous vous donnions cet ordre: si quelqu'un ne veut pas travailler, qu'il ne mange pas non plus! 11 Or, nous entendons dire qu'il y en a parmi vous qui mènent une vie désordonnée, affairés sans rien faire. 12 A ces gens-là, nous adressons, dans le Seigneur Jésus Christ, cet ordre et cette exhortation: qu'ils travaillent dans le calme et qu'ils mangent le pain qu'ils auront eux-mêmes gagné.
13 Quant à vous, frères, ne vous lassez pas de faire le bien. 14 Si quelqu'un n'obéit pas à ce que nous disons dans cette lettre, notez-le et n'ayez aucun rapport avec lui, pour qu'il en ait honte; 15 ne le considérez pourtant pas comme un ennemi, mais reprenez-le comme un frère.

Bénédiction

16 Que le Seigneur de la paix vous donne lui-même la paix, toujours et de toute manière. Que le Seigneur soit avec vous tous.
17 La salutation est de ma main, à moi Paul. Je signe ainsi chaque lettre: c'est mon écriture. 18 Que la grâce de notre Seigneur Jésus Christ soit avec vous tous.

Notes


Contact / Haut de page