fleur

BIENVENUE SUR LE SITE
D'ALAIN DELAYE

soleil
Moteur de recherche interne avec Google

EVANGILES

LES ACTES DES APÔTRES - CHAPITRES 8 à 14

Chapitres précédents / Chapitres suivants / Notes

Glossaire / Rechercher

Actes chapitre 8

La première persécution

Ce jour-là éclata contre l'église de Jérusalem une violente persécution. Tous, sauf les apôtres, se dispersèrent dans les contrées de la Judée et de la * Samarie. 2 Des hommes pieux ensevelirent Etienne et firent sur lui de grandes lamentations. 3 Quant à Saul, il ravageait l'église; il pénétrait dans les maisons, en arrachait hommes et femmes et les jetait en prison. 4 Ceux qui avaient été dispersés allèrent de lieu en lieu, annonçant la bonne nouvelle de la Parole.

Philippe évangélise la Samarie

5 C'est ainsi que Philippe, qui était descendu dans une ville de Samarie, y proclamait le * Christ. 6 Les foules unanimes s'attachaient aux paroles de Philippe, car on entendait parler des miracles qu'il faisait et on les voyait. 7 Beaucoup d'esprits impurs en effet sortaient, en poussant de grands cris, de ceux qui en étaient possédés et beaucoup de paralysés et d'infirmes furent guéris. Il y eut une grande joie dans cette ville.
9 Or il se trouvait déjà dans la ville un homme du nom de Simon qui faisait profession de magie et tenait dans l'émerveillement la population de la Samarie. Il prétendait être quelqu'un d'important 10 et tous s'attachaient à lui, du plus petit jusqu'au plus grand. "Cet homme, disait-on, est la Puissance de Dieu, celle qui s'appelle la Grande." 11 S'ils s'attachaient ainsi à lui, c'est qu'il les maintenait depuis longtemps dans l'émerveillement par ses sortilèges. 12 Mais, quand ils eurent cru Philippe qui leur annonçait la bonne nouvelle du * règne de Dieu et du nom de Jésus Christ, ils reçurent le baptême, hommes et femmes. 13 Simon lui-même devint croyant à son tour, il reçut le baptême et ne lâchait plus Philippe. A regarder les grands signes et miracles qui avaient lieu, c'est lui en effet qui était émerveillé.
14 Apprenant que la Samarie avait accueilli la parole de Dieu, les apôtres qui étaient à Jérusalem y envoyèrent Pierre et Jean. 15 Une fois arrivés, ces derniers prièrent pour les Samaritains afin qu'ils reçoivent l'Esprit Saint. En effet, l'Esprit n'était encore tombé sur aucun d'eux; ils avaient seulement reçu le baptême au nom du Seigneur Jésus. 17 Pierre et Jean se mirent donc à leur * imposer les mains et les Samaritains recevaient l'Esprit Saint.
18 Mais Simon, quand il vit que l'Esprit Saint était donné par l'imposition des mains des apôtres, leur proposa de l'argent. 19 "Accordez-moi, leur dit-il, à moi aussi ce pouvoir, afin que ceux à qui j'imposerai les mains reçoivent l'Esprit Saint." 20 Mais Pierre lui répliqua : "Périsse ton argent, et toi avec lui, pour avoir cru que tu pouvais acheter, avec de l'argent, le don gratuit de Dieu. 21 Il n'y a pour toi ni part ni héritage dans ce qui se passe ici, car ton * coeur n'est pas droit devant Dieu. 22 Repens-toi donc de ta méchanceté, et prie le Seigneur : la pensée qui t'est venue au coeur te sera peut-être pardonnée. 23 Je vois en effet que tu es dans l'amertume du fiel et les liens de l'iniquité." 24 Et Simon répondit : "Priez vous-mêmes le Seigneur en ma faveur, pour qu'il ne m'arrive rien de ce que vous avez dit."
25 Pierre et Jean, après avoir rendu témoignage et annoncé la parole du Siegneur, retournèrent alors à Jérusalem en portant la bonne nouvelle à de nombreux villages samaritains.

Philippe et l'eunuque éthiopien

26 L'ange du Seigneur (m) s'adressa à Philippe : "Tu vas te rendre vers le Midi (n), lui dit-il, sur la route qui descend de Jérusalem à Gaza; elle est déserte." 27 Et Philippe partit aussitôt. Or un eunuque (o) éthiopien, haut fonctionnaire de Candace (p), la reine d'Ethiopie et adminstrateur général de son trésor, qui était allé à Jérusalem en pèlerinage, 28 retournait chez lui; assis dans son char, il lisait le * prophète Esaïe. 29 L'Esprit dit à Philippe : "Avance et rejoins ce char." 30 Philippe y courut, entendit l'eunuque qui lisait (q) le prophète Esaïe et lui dit : "Est-ce que tu comprends craiment ce que tu lis ? 31 - Et comment le pourrais-je, répondit-il, si je n'ai pas de guide ?" Et il invita Philippe à monter s'asseoir près de lui. 32 C'était ce passage de l'Ecriture qu'il était en train de lire :
Comme une brebis que l'on conduit pour l'égorger,
comme un agneau muet devant celui qui le tond,
c'est ainsi qu'il n'ouvre pas la bouche.
33 Par son abaissement s'est trouvé levé son jugement.
Car elle est enlevée de la terre, sa vie
.
34 S'adressant à Philippe, l'eunuque lui dit : "Je t'en prie, de qui le prophète parle-t-il ainsi ? De lui-même ou de quelqu'un d'autre ?" 35 Et Philippe ouvrit alors la bouche et, partant de ce texte, il lui annonça la bonne nouvelle de Jésus. 36 Poursuivant leur chemin, ils tombèrent sur un point d'eau et l'eunuque lui dit : "Voici de l'eau. Qu'est-ce qui empêche que je reçoive le baptême ?" [37 (r)] 38 Il donna l'ordre d'arrêter son char; tous les deux descendirent dans l'eau, Philippe et l'eunuque, et Philippe le baptisa. 39 Quand ils furent sortis de l'eau, l'Esprit du Seigneur emporta Philippe, et l'eunuque ne le vit plus, mais il poursuivit son chemin dans la joie. 40 Quant à Philippe, il se retrouva à Azot (s) et de là, annonçant au passage la bonne nouvelle dans toutes les villes, il se rendit à Césarée.

fleche

Actes chapitre 9

Notes

Saul saisi par le Seigneur Jésus

Saul, ne respirant toujours que menaces et meurtres contre les disciples (t) du Seigneur, alla 2 demander au grand prêtre des lettres pour les * synagogues de Damas. S'il trouvait là des adeptes de la Voie (u), hommes ou femmes, il les amènerait, enchaînés, à Jérusalem.
3 Poursuivant sa route, il approchait de Damas quand, soudain, une lumière venue du ciel l'enveloppa de son éclat. 4 Tombant à terre, il entendit une voix qui lui disait : "Saoul, Saoul (v), pourquoi me persécuter ? - 5 Qui es-tu, Seigneur, demanda-t-il. - Je suis Jésus, c'est moi que tu persécutes. 6 Mais relève-toi, entre dans la ville, et on te dira ce que tu dois faire." 7 Ses compagnons de voyage s'étaient arrêtés, muets de stupeur : ils entendaient la voix, mais ne voyaient personne. 8 Saul se releva de terre, mais bien qu'il eût les yeux ouverts, il n'y voyait plus rien et c'est en le conduisant par la main que ses compagnons le firent entrer dans Damas 9 où il demeura privé de la vue pendant trois jours, sans rien manger ni boire.
10 Il y avait à Damas un disciple nommé Ananias; le Seigneur l'appela dans une vision : "Ananias ! - Me voici, Seigneur, répondit-il !" 11 Le Seigneur reprit : "Tu vas te rendre dans la rue appelée <rue Droite> et, dans la maison de Judas, demander un nommé Saul de Tarse; il est là en prière 12 et vient de voir (w) un homme nommé Ananias entrer et lui imposer les mains pour lui rendre la vue." 13 Ananias répondit : "Seigneur, j'ai entendu bien des gens parler de cet homme et dire tout le mal qu'il a fait à tes saint (x) à Jérusalem. 14 Et ici il dispose des pleins pouvoirs reçus des grands prêtres pour enchaîner tous ceux qui invoquent ton nom." 15 Mais le Seigneur lui dit : "Va, car cet homme est un instrument que je me suis choisi pour répondre de mon nom devant les nations * païennes, les rois et les Israélites. 16 Moi-même en effet je lui montrerai tout ce qu'il lui faudra souffrir pour nom nom." 17 Ananias partit, entra dans la maison, lui imposa les mains et dit : "Saoul, mon frère, c'est le Seigneur qui m'envoie - ce Jésus, qui t'est apparu sur la route que tu suivais, - afin que tu retrouves la vue et que tu sois rempli d'Esprit Saint." 18 Des sortes de membranes lui tombèrent aussitôt des yeux et il retrouva la vue. Il reçut alors le baptême 19 et quand il se fut alimenté, il reprit des forces.

Saul se met à prêcher le Christ

Il passa quelques jours avec les disciples (y) de Damas, 20 et il ne tarda pas à proclamer dans les synagogues que Jésus est le Fils de Dieu. 21 Tous ceux qui l'entendaient en restaient stupéfaits et ils disaient : "N'est-ce pas lui qui, à Jérusalem, s'acharnait contre ceux qui invoquent ce nom ? Et n'était-il pas venu tout exprès pour les conduire, enchaînés, aux grands prêtres ?" 22 Mais Saul s'affirmait d'autant plus et il confondait les habitants juifs de Damas en prouvant que le Christ était bien le * Messie.
23 Un temps assez long s'était écoulé, quand ces Juifs se concertèrent pour le faire périr; 24 mais Saul eut connaissance de leur complot. Ils allaient jusqu'à garder les portes de la ville, jour et nuit, pour pouvoir le tuer. 25 Mais, une nuit ses disciples (z) le prirent et le descendirent le long de la muraille dans une corbeille.

Saul à Jérusalem

26 Arrivés à Jérusalem, Saul essayait de s'agréger aux disciples; mais tous avaient peur de lui, n'arrivant pas à le croire vraiment disciple. 27 Barnabas le prit alors avec lui, l'introduisit auprès des apôtres et leur raconta comment, sur la route, il avait vu le Seigneur qui lui avait parlé, et comment, à Damas, il s'était exprimé avec assurance au nom de Jésus. 28 Dès lors Saul allait et venait avec eux dans Jérusalem, s'exprimant avec assurance au nom du Seigneur. 29 Il s'entretenait avec les Hellénistes (a) et discutait avec eux; mais eux cherchaient à le faire périr. 30 Les frères, l'ayant appris, le conduisirent à Césarée et de là le firent partir sur Tarse.
31 L'Eglise (b), sur toute l'étendue de la Judée, de la Galilée et de la Samarie, vivait donc en paix, elle s'édifiait et marchait dans la crainte du Seigneur et, grâce à l'appui du Saint Esprit, elle s'accroissait.

Pierre à Lydda; la guérison d'Enée

32 Or il arriva que Pierre, qui se déplaçait continuellement, descendit aussi chez les saints (c) qui habitaient Lydda. 33 Il trouva là un homme du nom d'Enée, allongé sur un grabat depuis huit ans; il était paralysé. 34 Pierre lui dit : "Enée, Jésus Christ te guérit. Lève-toi et fais toi-même ton lit !" Et il se leva aussitôt. 35 L'ayant vu, toute la population de Lydda et de la plaine de Saron se tourna vers le Seigneur.

Pierre à Joppé; Tabitha rappelée à la vie

36 Il y avait à Joppé une femme qui était disciple; elle s'appelait Tabitha, ce qui se traduit par Dorcas (d). Elle était riche des bonnes oeuvres et des aumônes qu'elle faisait. 37 Or, en ces jours-là elle tomba malade et mourut. Après avoir fait sa toilette, on la déposa dans la chambre haute (e). 38 Comme Lydda est proche de Joppé (f), les disciples avaient appris que Pierre y était et ils lui envoyèrent deux hommes chargés de cette invitation : "Rejoins-nous sans tarder." 39 Aussitôt Pierre partit avec eux. Quand il fut arrivé, on le fit monter dans la chambre haute, et toutes les veuves se tenaient devant lui en pleurs, lui montrant les tuniques et les manteaux que faisait Dorcas quand elle était en leur compagnie. 40 Pierre fit sortir tout le monde et, se mettant à genoux, il pria; puis, se tournant vers le corps, il dit : "Tabitha, lève-toi." Elle ouvrit les yeux, et, à la vue de Pierre, elle se redressa et s'assit. 41 Il lui donna la main, la fit lever et, rappelant les saints et les veuves, il la leur présenta vivante. 42 Tout Joppé fut au courant, et beaucoup crurent au Seigneur. 43 Pierre demeura assez longtemps à Joppé, chez un certain Simon qui était corroyeur.

fleche

Actes chapitre 10

Notes

La vision de Corneille à Césarée

Il y avait à Césarée un homme du nom de Corneille, centurion à la cohorte (g) appelée "l'Italique". 2 Dans sa piété et sa crainte envers Dieu, que toute sa maison (h) partageait, il comblait de largesses le peuple juif et invoquait Dieu en tout temps. 3 Un jour, vers trois heures de l'après-midi, il vit distinctement en vision un ange de Dieu entrer chez lui et l'interpeller : Corneille !" 4 Corneille le fixa du regard, et, saisi de crainte, il répondit : "Qu'y a-t-il, Seigneur ? - Tes prières et tes largesses se sont dressées en mémorial devant Dieu. 5 Et maintenant, envoie des hommes à Joppé pour en faire venir un certain Simon qu'on surnomme Pierre. 6 Il est l'hôte d'un autre Simon, corroyeur, qui habite une maison au bord de la mer." 7 Dès que fut disparu l'ange qui venait de lui parler, Corneille appela deux des gens de sa maison ainsi qu'un soldat d'une grande piété, depuis longtemps sous ses ordres, 8 il leur donna tous les renseignements voulus et les envoya à Joppé.

La vision de Pierre à Joppé

9 Le lendemain, tandis que, poursuivant leur route, ils se rapprochaient de la ville, Pierre était monté sur la terrasse de la maison pour prier; il était à peu près midi. 10 Mais la faim le prit et il voulut manger. On lui préparait un repas quand une extase le surprit. 11 Il contemple le ciel ouvert : il en descendait un objet indéfinissable, une sorte de toile immense, qui, par quatre points, venait se poser sur la terre. 12 Et, à l'intérieur, il y avait tous les animaux quadrupèdes et ceux qui rampent sur la terre, et ceux qui volent dans le ciel. 13 Une voix s'adressa à lui : "Allez, Pierre ! Tue et mange. 14 - Jamais, Seigneur, répondit Pierre. Car de ma vie je n'ai rien mangé d'immonde ni * d'impur (i)." 15 Et de nouveau une voix s'adressa à lui, pour la seconde fois : "Ce que Dieu a rendu pur, toi, ne va pas le déclarer immonde !" 16 Cela recommença trois fois et l'objet fut aussitôt enlevé dans le ciel.
17 Pierre essayait en vain de s'expliquer à lui-même ce que pouvait bien signifier la vision qu'il venait d'avoir, quand justement les envoyés de Corneille, qui avaient demandé ça et là la maison de Simon, se présentèrent au portail. 18 Ils se mirent à crier pour s'assurer que Simon qu'on surnomme Pierre était bien l'hôte de cette maison. 19 Pierre était toujours préocupé de sa vision, mais l'Esprit lui dit : "Voici deux hommes qui te cherchent. 20 Descends donc tout de suite et prends la route avec eux sans te faire aucun scrupule : car c'est moi qui les envoie." 21 Pierre descendit rejoindre ces gens. "Me voici, leur dit-il. Je suis celui que vous cherchez. Quelle est la raison de votre visite ?" 22 Ils répondirent : "C'est le centurion Corneille, un homme juste, qui craint Dieu, et dont la réputation est bonne parmi la population juive tout entière. Un ange saint lui a révélé qu'il devait te faire venir dans sa maison pour l'écouter exposer des événements." 23 Pierre les fit alors entrer et leur offrit l'hospitalité.
Le lendemain même, il partit avec eux accompagné par quelques frères de Joppé. 24 Et le surlendemain, il arrivait à Césarée. Corneille, de son côté, les attendait; il avait convoqué sa parenté et ses amis intimes. 25 Au moment où Pierre arriva, Corneille vint à sa rencontre et il tomba à ses pieds pour lui rendre hommage. 26 "Lève-toi !" lui dit Pierre et il l'aida à se relevéer. "Moi aussi, je ne suis qu'un homme." 27 Et, tout en conversant avec lui; il entra. Découvrant alors une nombreuse assistance, 28 il déclara : "Comme vous le savez, c'est un crime pour un * Juif que d'avoir des relations suivies ou même quelque contact avec un étranger. Mais, à moi, Dieu vient de me faire comprendre qu'il ne fallait déclarer immonde ou impur aucun homme. 29 Voilà pourquoi c'est sans aucune réticence que je suis venu quand tu m'as fait demander. Mais maintenant j'aimerais savoir pour quelle raison vous m'avez fait venir." 30 Et Corneille de répondre : "Il y a trois jours juste en ce moment, à trois heures de l'après-midi, j'étais en prière dans ma maison. Soudain un personnage aux vêtements splendides s'est présenté devant moi 31 et m'a déclaré : <ta prière a trouvé audience, Corneille, et de tes largesses la mémoire est présente devant Dieu. 32 Envoie donc quelqu'un à Joppé pour inviter Simon qu'on surnomme Pierre à venir ici. Il est l'hôte de la maison de Simon le corroyeur, au bord de la mer.> 33 Sur l'heure, je t'ai donc envoyé chercher et tu as été assez aimable pour nous rejoindre. Maintenant nous voici tous devant toi pour écouter tout ce que le Seigneur t'a chargé de nous dire."

Pierre prend la parole chez Corneille

34 Alors Pierre ouvrit la bouche et dit : "Je me rends compte en vérité que Dieu n'est pas partial, 35 et qu'en toute nation, quiconque le craint et pratique la justice trouve accueil auprès de lui. 36 Son message, il l'a envoyé aux Israélites : la bonne nouvelle de la paix par Jésus-Christ, lui qui est le Seigneur de tous les hommes.
37 "Vous le savez. L'événement a gagné la Judée entière; il a commencé par la Galilée, après le baptême que proclamait Jean; 28 ce Jésus issu de Nazareth, vous savez comment Dieu lui a conféré * l'onction d'Esprit Saint et de puissance; il est passé partout en bienfaiteur, il guérissait tous ceux que le * diable tenait asservis, car Dieu était avec lui.
39 "Et nous autres sommes témoins de toute son oeuvre sur le territoire des Juifs comme à Jérusalem. Lui qu'ils ont supprimé en le pendant au bois, 40 Dieu l'a ressuscité le troisième jour, et il lui a donné de manifester sa présence, 41 non pas au peuple en général, mais bien à des témoins nommés d'avance par Dieu, à nous qui avons mangé avec lui et bu avec lui après sa réusrrection d'entre les morts. 42 Enfin, il nous a prescrit de proclamer au peuple et de porter de témoignage : c'est lui que Dieu a désigné comme juge des vivants et des morts; 43 c'est à lui que tous les prophètes rendent le témoignage que voici : le pardon des péchés est accordé par son Nom (j) à quiconque met en lui sa foi."

L'Esprit Saint vient sur les païens

44 Pierre exposait encore ces événements quand l'Esprit Saint tomba sur tous ceux qui avaient écouté la Parole. 45 Ce fut de la stupeur parmi les croyants * circoncis qui avaient accompagné Pierre : ainsi, jusque sur les nations * païennes, le don de l'Esprit Saint était maintenant répandu ! 46 Ils entendaient ces gens, en effet, parler en langues et célébrer la grandeur de Dieu. Pierre reprit alors la parole : 47 "Quelqu'un pourrait-il empêcher de baptiser par l'eau ces gens qui, tout comme nous, ont reçu l'Esprit Saint ?" 48 Il donna l'ordre de les baptiser au nom de Jésus Christ et ils lui demandèrent alors de rester encore quelques jours.

fleche

Actes chapitre 11

Notes

A Jérusalem Pierre justifie sa conduite

Les apôtres et les frères établis en Judée avaient entendu dire que les nations païennes, à leur tour, venaient de recevoir la parole de Dieu. 2 Lorsque Pierre remonta à Jérusalem, les circoncis (k) eurent des discussions avec lui : 3 "Tu es entré, disaient-ils, chez des incirconcis notoires et tu as mangé avec eux (l) !" 4 Alors Pierre reprit l'affaire depuis le début et la leur exposa point par point :
5 "Comme je me trouvais dans la ville de Joppé en train de prier, j'ai vu en extase cette vision : du ciel descendait un objet indéfinissable, une sorte de toile immense qui, par quatre points, venait se poser du ciel, et arriva jusqu'à moi. 6 Le regard fixé sur elle, je l'examinais et je vis les quadrupèdes de la terre, les animaux sauvages, ceux qui rampent et ceux qui volent dans le ciel. 7 Puis j'entendis une voix me dire : <Allez, Pierre ! Tue et mange. 8 - Jamais, Seigneur, répondis-je. Car de ma vie rien d'immonde ou d'impur n'est entré dans ma bouche.> 9 une seconde fois la voix reprit depuis le ciel : <Ce que Dieu a rendu pur, toi, ne va pas le déclarer immonde !> 10 Cela recommença trois fois, puis le tout fut de nouveau hissé dans le ciel. 11 Et voilà qu'à l'instant même trois hommes se présentèrent à la maison où nous étions (m); ils m'étaient envoyés de Césarée. 12 L'Esprit me dit de m'en aller avec eux sans aucun scrupule. Les six frères que voici m'ont accompagné. Et nous sommes entrés dans la maison de l'homme en question. 13 Il nous a raconté comment il avait vu l'ange se présenter dans sa maison et lui dire : <Envoie quelqu'un à Joppé pour faire venir Simon qu'on surnomme Pierre. 14 Il exposera devant toi les événements qui apporteront le salut à toi et à toute ta maison.> 15 A peine avais-je pris la parole que l'Esprit Saint tomba sur eux comme il l'avait fait sur nous au commencement. 16 Je me suis souvenu alors de cette déclaration du Seigneur : <Jean, disait-il, a donné le baptême d'eau, mais vous, vous allez recevoir le baptême dans l'Esprit Saint.> 17 Si Dieu a fait à ces gens le même don grâcieux qu'à nous autres pour avoir cru au Seigneur Jésus Christ, étais-je quelqu'un, moi, qui pouvait empêcher Dieu d'agir ?" 18 A ces mots les auditeurs retrouvèrent leur calme et ils rendirent gloire à Dieu : "Voilà que Dieu a donné aussi aux nations païennes la conversion qui mène à la * Vie !"

Une église se fonde à Antioche

19 Cependant ceux qu'avait dispersés la tourmente survenue à propos d'Etienne étaient passés jusqu'en Phénicie, à Chypre et à Antioche, sans annoncer la Parole à nul autre qu'aux Juifs. 20 Pourtant, lorsque certains d'entre eux, originaires de Chypre et de Cyrène, arrivèrent à Antioche (n), ils adressèrent aussi aux Grecs la bonne nouvelle de Jésus Seigneur. 21 Le Seigneur leur prêtait main-forte, si bien que le nombre fut grand de ceux qui se tournèrent vers le Seigneur, en devenant croyants. 22 Le bruit de cet événement parvint aux oreilles de l'église qui était à Jérusalem et l'on délégua Barnabas à Antioche. 23 Quand il vit sur place la grâce de Dieu à l'oeuvre, il fut dans la joie et il les pressait tous de rester du fond du coeur attachés au Seigneur. 24 C'était en effet un homme droit, rempli d'Esprit Saint et de foi. Une foule considérable se joignit ainsi au Seigneur. 25 Barnabas partit alors à Tarse pour y chercher Saul (o), 26 il l'y trouva et l'amena à Antioche. ils passèrent une année entière à travailler ensemble dans cett église et à instruire une foule considérable. Et c'est à Antioche que, pour la première fois, le nom de "chrétiens" fut donné aux * disciples.

Un geste d'entr'aide

27 En ces jours-là, des * prophètes descendirent de Jérusalem à Antioche. 28 L'un d'eux, appelé Agabus, fit alors savoir, éclairé par l'Esprit, qu'une grande famine allait régner dans le monde entier - elle eut lieu en effet sous Claude (p). 29 Les disciples décidèrent alors qu'ils enverraient, selon les ressources de chacun, une contribution au service des frères qui habitaient la Judée. 30 Ce qui fut fait. L'envoi, adressé aux * anciens, fut confié aux mains de Barnabas et de Saul.

fleche

Actes chapitre 12

Notes

Jacques exécuté; Pierre arrêté et délivré

A cette époque-là, le roi Hérode (q) entreprit de mettre à mal certains membres de l'église. 2 Il supprima par le glaive Jacques, le frère de Jean. 3 Et, quand il eut constaté la satisfaction des Juifs, il fit procéder à une nouvelle arrestation, celle de Pierre - c'était les jours des * pains sans levain. 4 L'ayant fait appréhender, il le mit en prison et le confia à la garde de quatre escouades de quatre soldats; il se proposait de le citer devant le peuple après la fête de la * Pâque. 5 Pierre était donc en prison, mais la prière ardente de l'église montait sans relâche vers Dieu à son intention.
6 Hérode allait le faire comparaître. Cette nuit-là; Pierrre dormait entre deux soldats, maintenu par deux chaînes, et des gardes étaient en faction devant la porte. 7 Mais, tout à coup, l'ange du Seigneur (r) surgit et le local fut inondé de lumière. L'ange réveilla Pierre en lui frappant le côté : "Lève-toi vite ! lui dit-il." Les chaînes se détachèrent des mains de Pierre. 8 Et l'ange de poursuivre : "Mets ta ceinture et lace tes sandales !" Ce qu'il fit. l'ange ajoute : "Passe ton manteau et suis-moi !" 9 Pierre sortit à sa suite; il ne se rendait pas compte que l'intervention de l'ange était réelle mais croyait avoir une vision. 10 Ils passèrent ainsi un premier poste de garde, puis un second, et arrivèrent à la porte de fer qui donnait sur la ville : elle s'ouvrir toute seule devant eux. Une fois dehors, ils allèrent au bout de la rue et soudain l'ange quitta Pierre 11 qui reprit alors ses esprits : "Cette fois, se dit-il, je comprends : c'est réellement que le Seigneur a envoyé son ange et qu'il m'a fait échapper aux mains d'Hérode et à toute l'attente du peuple des Juifs." 12 Il se repéra et gagna la maison de Marie, la mère de Jean surnommé Marc; il y avait là une assez nombreuse assistance en prière. 13 Quand il frappa au battant du portail, une jeune servante vint répondre, qui s'appelait Rhodè. 14 Elle reconnut la voix de Pierre et, du coup, dans sa joie, elle n'ouvrit pas le portail mais rentra en courant pour annoncer que Pierre était là, devant le portail. 15 "Tu es folle, lui dit-on." Mais elle n'en démordait pas? "Alors, c'est son ange (s), dirent-ils." 16 Pierre cependant continuait à frapper. Ils ouvrirent enfin : c'était lui; ils n'en revenaient pas. 17 De la main il leur fit signe de se taire, leur raconta comment le Seigneur l'avait fait sortir de prison et conclut : "Allez l'annoncer à Jacques (t) et aux frères." Puis il s'en alla et se mit en route pour une autre destination.
18 Au lever du jour, il y eut un beau tumulte chez les soldats : qu'est ce que Pierre avait bien pu devenir ? 19 Hérode le fit rechercher sans réussir à le trouver. Il fit donc procéder à l'interrogatoire des gardes et donna l'ordre de les emmener. Puis il descendit de Judée à Césarée, où il passa quelque temps.

Mort du roi Hérode Agrippa

20 * Hérode avait avec les gens de Tyr et de Sidon un litige irritant. Ceux-ci tombèrent d'accord pour se présenter devant lui. Avec l'appui de Blastus, le chambellan du roi, qu'ils s'étaient acquis, ils sollicitèrent une solution amiable - le ravitaillement de leur territoire venait en effet de celui du roi. 21 Au jour convenu, Hérode, portant son vêtement royal, avait pris place à la tribune et prononçait la harangue officielle, 22 tandis que le peuple l'acclamait : "C'est la voix d'un dieu et non d'un homme !" 23 Mais soudain, l'ange du Seigneur frappa Hérode, pour n'avoir pas rendu à Dieu la gloire et, dévoré par les vers, il expira (u).
24 La parole de Dieu, cependant, croisait et se multipliait. 25 Quant à Barnabas et Saul, ils s'en revinrent, une fois assuré leur service en faveur de Jérusalem (v); ils ramenaient avec eux Jean; surnommé Marc.

fleche

Actes chapitre 13

Notes

Barnabas et Saul sont envoyés en mission

Il y avait à Antioche (w), dans l'église du lieu, des prophètes et des hommes chargés de l'enseignement (x) : Barnabas, Syméon appelé Niger et Lucius de Cyrène, Manaen compagnon d'enfance * d'Hérode le tétrarque (y), et Saul. 2 Un jour qu'ils célébraient le culte du Seigneur et qu'ils * jeûnaient, l'Esprit Saint dit : "Réservez-moi donc Barnabas et Saul pour l'oeuvre à laquelle je les ai appelés." 3 Alors, après avoir jeûné et prié, et leur avoir imposé les mains, ils leur donnèrent congé.

Barnabas et Saul à Chypre

4 Se trouvant ainsi envoyés en mission par le Saint Esprit, Barnabas et Saul descendirent à Séleucie (z), d'où ils firent voile vers Chypre. 5 Arrivés à Salamine, ils annoncèrent la parole de Dieu dans les * synagogues des Juifs. Il y avait aussi avec eux Jean (a) qui était leur assistant. 6 Après avoir traversé toute l'île jusqu'à Paphos, ils rencontrèrent là un magicien, soi-disant prophète : c'était un Juif, du nom de Bar-Jésus, 7 qui appartenait à l'entourage du proconsul (b) Sergius Paulus, un homme intelligent. Celui-ci invita Barnabas et Saul et manifesta le désir d'entendre la parole de Dieu. 8 Mais Elymas, le magicien - car c'est ainsi que se traduit son nom - s'opposait à eux et cherchait à détourner de la foi le proconsul. 9 Alors Saul, ou plutôt Paul (c), rempli d'Esprit Saint, fixa son regard sur lui et dit : "Toi qui es pétri de ruse et de manigances, fils du * diable, ennemi juré de la justice, ne vas-tu pas cesser de déformer la rectitude des voies du Seigneur ? 11 Voici, du reste, que la main du Seigneur est sur toi : tu vas être aveugle, et, jusqu'à nouvel ordre, tu ne verras même plus le soleil." A l'instant même, l'obscurité et les ténèbres l'envahirent, et il tournait en rond à la recherche d'un guide. 12 Voyant ce qui s'était passé, le proconsul devint croyant; car la doctrine du Seigneur l'avait vivement impressionné.

Prédication de Paul à Antioche de Pisidie

13 Paul et ses compagnons s'embarquèrent à Paphos et gagnèrent Pergé en Pamphylie (d). C'est alors que Jean se sépara d'eux pour retourner à Jérusalem. 14 Quant à eux, quittant Pergé, ils poursuivirent leur route et arrivèrent à Antioche de Pisidie. le jour du sabbat, ils entrèrent dans la synagogue et s'assirent. 15 Après la lecture de la Loi et des Prophètes (e), les chefs de la synagogue leur firent dire : "Frères, qi vous avez quelques mots d'exhortation à adresser au peuple, prenez la parole !" 16 Paul alors se leva, fit signe de la main et dit :
"Israélites, et vous qui craignez Dieu (f), écoutez-moi. 17 Le Dieu de notre peuple d'Israël a choisi nos pères. Il a fait grandir le peuple pendant son séjour au pays d'Egypte; puis, à la force du bras, il les en a fait sortir; 18 pendant environ quarante ans, il les a nourris (g) au désert; 19 ensuite, après avoir exterminé sept nations au pays de Canaan, il a distribué leur territoire en héritage : 20 tout cela a duré quatre cent cinquant ans environ. Après quoi, il leur a donné des juges jusqu'au * prophète Samuel. 21 Ils ont alors réclamé un roi et Dieu leur a donné Saül, fils de Kis, issu de la tribu de Benjamin, qui régna quarante ans. 22 Après l'avoir déposé, Dieu leur a suscité David comme roi. C'est à lui qu'il a rendu ce témoignage : <J'ai trouvé David, fils de Jessé, un homme selon mon coeur, qui accomplira toutes mes volontés.> 23 C'est de sa descendance que Dieu, selon sa promesse, a fait sortir Jésus, le sauveur d'Israël. 24 Précédant sa venue, Jean (h) avait déjà proclamé un baptême de conversion pour tout le peuple d'Israël 25 et, alors qu'il terminait sa course, il disait : <Qui supposez-vous que je suis ? Ce n'est pas moi (i) ! Mais voici que vient après moi quelqu'un dont je ne suis pas digne de délier les sandales.>
26 "Frères, que vous soyez de la race d'Abraham ou de ceux parmi vous qui craignent Dieu, c'est à nous (j) que cette parole de salut a été envoyée. 27 La population de Jérusalem et ses chefs ont méconnu Jésus; et, en le condamnant, ils ont accompli les paroles de prophètes qu'on lit chaque sabbat. 28 Sans avoir trouvé aucune raison de le mettre à mort, ils ont demandé à Pilate de le faire périr 29 et, une fois qu'ils eurent accompli tout ce qui était écrit à son sujet, ils l'ont descendu du bois et déposé dans un tombeau. 30 Mais Dieu l'a ressuscité des morts 31 et il est apparu pendant plusieurs jours à ceux qui étaient montés avec lui de la Galilée à jérusalem, eux qui sont maintenant ses témoins devant le peuple.
32 "Nous aussi, nous vous annonçons cette bonne nouvelle : la promesse faite aux pères, 33 Dieu l'a pleinement accomplie à l'égard de nous, leurs enfants, quand il a ressuscité Jésus, comme il est écrit au psaume second :
Tu es mon fils,
Moi, aujourd'hui, je t'ai engendré.

34 Que Dieu l'ai ressuscité des morts, sans reotur possible à la décomposition, c'est bien ce qu'il avait déclaré :
Je vous donnerai les saintes,
les véritables réalités de David.
35 C'est pourquoi, il dit aussi dans un autre passage :
Tu ne laisseras pas ton Saint connaître la décomposition.
36 Or David, après avoir été en son temps au service du plan de Dieu, s'est endormi, a été mis auprès de ses pères et il a connu la décomposition. 37 Mais celui que Dieu a ressuscité n'a pas connu la décomposition. 38 Sachez-le donc, frères, c'est grâce à lui que vous vient l'annonce du pardon des péchés, et cette justification que vous n'avez pas pu trouver dans la loi de Moïse, 39 c'est en lui qu'elle est pleinement accordée à tout homme qui croit.
40 "Prenez donc garde d'être atteints par cette parole des prophètes :
41 Regardez, vous les arrogants,
Soyez frappés de stupeur et disparaissez !
Je vais en effet, de votre vivant, accomplir une oeuvre
,
Une oeuvre que vous ne croiriez pas si quelqu'un vous la racontait."
42 A leur sortie, on pria instamment Paul et Barnabas de reparler du même sujet le sabbat suivant. 43 Quand l'assemblée se fut dispersée, un bon nombre de Juifs et de prosélytes adorateurs (k) accompangèrent Paul et Barnabas qui, dans leurs entretiens avec eux, les engageaient à rester attachés à la grâce de Dieu.

Paul et Barnabas se tournent vers les païens

44 Le sabbat venu, presque toute la ville s'était rassemblée pour écouter la parole du Seigneur. 45 A la vue de cette foule, les Juifs furent pris de fureur et c'était des injures qu'ils opposaient aux paroles de Paul. 46 Paul et Barnabas eurent alors la hardiesse de déclarer : "C'est à vous d'abord que devait être adressée la parole de Dieu ! Puisque vous la repoussez et que vous vous jugez vous-mêmes indignes de la vie éternelle, alors nous nous tournons vers les païens. 47 Car tel est bien l'ordre que nous tenons du Seigneur :
Je t'ai établi lumière des nations,
pour que tu apportes le salut aux extrémités de la terre."

48 A ces mots, les païens, tout joyeux, glorifiaient la parole du Seigneur et tous ceux qui se trouvaient destinés à la vie éternelle devinrent croyants.
49 La parole du Seigneur gagnait toute la contrée. 50 Mais les Juifs jetèrent l'agitation parmi les femmes de haut rang qui adoraient Dieu ainsi que parmi les notables de la ville; ils provoquèrent une persécution contre Paul et Barnabas et les chassèrent de leur territoire. 51 Ceux-ci, ayant secoué contre eux la poussière de leurs pieds (l), gagnèrent Iconium; 52 quant aux disciples, ils restaient remplis de joie et d'Esprit Saint.

fleche

Actes chapitre 14

Notes

Paul et Barnabas à Iconium

A Iconium il se passa la même chose : Paul et Barnabas se rendirent à la synagogue des Juifs, et parlèrent de telle sorte que des Juifs et des Grecs (m) en grand nombre devinrent croyants. 2 Mais ceux des Juifs qui ne s'étaient pas laissé convaincre suscitèrent dans l'esprit des païens la malveillance à l'égard des frères. 3 Paul et Barnabas n'en prolongèrent pas moins leur séjour un certain temps; leur assurance se fondait sur le Seigneur qui rendait témoignage à la parole de sa grâce en leur donnant d'opérer de leurs mains des * signes et des prodiges. 4 La population de la ville fut divisée : les uns étaient pour les Juifs, les autres pour les apôtres. 5 Païens et Juifs, avec leurs chefs, décidèrent de recourir à la violence et de lapider les apôtres; 6 conscients de la situation, ceux-ci cherchèrent un refuge dans les villes de la Lycaonie, Lystre, Derbé et les alentours. 7 Là aussi ils annoncèrent la bonne nouvelle.

Guérison d'un infirme à Lystre

8 Il se trouvait à Lystre un homme qui ne pouvait pas se tenir sur ses pieds; étant infirme de naissance, il n'avait jamais marché. 9 Un jour qu'il écoutait Paul parler, celui-ci fixa son regard sur lui et, voyant qu'il avait la foi pour être sauvé, 10 il dit d'une voix forte : "Lève-toi,droit sur tes pieds !" L'homme bondit : il marchait.
11 A la vue de ce que Paul venait de faire, des voix s'élevèrent de la foule, disant en lycaonien : "Les dieux se sont rendus semblables à des hommes et sont descendus vers nous." 15 Ils appelaient Barnabas <Zeus> et Paul <Hermès> (n), parce que c'était lui le porte-parole. 13 Le * prêtre de Zeus hors-les-murs fit amener taureaux et couronnes (o) aux portes de la ville; d'accord avec la foule, il voulait offrir un sacrifice. 14 A cette nouvelle, les apôtres Barnabas et Paul déchirèrent leur manteau (p) et se précipitèrent vers la foule en criant : 15 "Oh ! que faites-vous là ? disaient-ils. Nous aussi nous sommes des hommes, au même titre que vous ! La bonne nouvelle que nous vous annonçons, c'est d'abandonner ces sottises pour vous tourner vers le Dieu vivant qui a créé le ciel, la terre, la mer et tout ce qui s'y trouve. 16 Dans les générations maintenant révolues il a laissé toutes les nations suivre leurs voies, 17 sans manquer pourtant de leur témoigner sa bienfaisance, puisqu'il vous a envoyé du ciel pluies et saisons fertiles, comblant vos coeurs de nourriture et de satisfaction." 18 Ces paroles calmèrent à grand peine la foule, la détournant ainsi de leur offrir un sacrifice.
19 D'Antioche et d'Iconium survinrent alors des juifs qui rallièrent la foule à leurs vues. On lapida Paul, puis on le traîna hors de la ville, le laissant pour mort. 20 Mais, quand les disciples se furent rassemblés autour de lui, il se releva et rentra dans la ville. Le lendemain, avec Barnabas, il partit pour Derbé.

Retour de Paul et Barnabas

21 Après avoir annoncé la bonne nouvelle dans cette ville et y avoir fait d'assez nombreux disciples, ils repassèrent par Lystre, Iconium et Antioche. 22 Ils y affermissaient le coeur des disciples et les engageaient à persévérer dans la foi : "Il nous faut, disaient-ils, passer par beaucoup de détresses, pour entrer dans le royaume de Dieu." 23 Dans chaque église ils désignèrent des * anciens, firent des prières accompagnées de jeûne et les confièrent au Seigneur en qui ils avaient mis leur foi.
24 Traversant alors la Pisidie, ils se rendirent en Pamphylie (q), 25 annoncèrent la Parole à Pergé, puis descendirent à Attalia. 26 De là ils firent voile vers Antioche, leur point de départ, où ils avaient été remis à la grâce de Dieu pour l'oeuvre qu'ils venaient d'accomplir. 27 A leur arrivée, ils assemblèrent l'église et racontèrent tout ce que Dieu avait réalisé avec eux et surtout comment il avait ouvert aux païens la porte de la foi. 28 Ils passèrent alors un certain temps avec les disciples.

Chapitres précédents
Chapitres suivants


Contact / Haut de page