BIENVENUE SUR LE SITE D'ALAIN DELAYE

EVANGILES

EVANGILE SELON SAINT JEAN - CHAPITRES 8 à 14

Chapitres précédents / Chapitres suivants / Notes

Glossaire / Rechercher

Jean Chapitre 8

La femme adultère

53 Ils s'en allèrent chacun chez soi (y) 1 et Jésus regagna le mont des Oliviers (z). 2 Dès le point du jour, il revint au * Temple et, comme tout le peuple venait à lui, il s'assit et se mit à enseigner. 3 Les * scribes et les * pharisiens amenèrent alors une femme qu'on avait surprise en adultère et ils la placèrent au milieu du groupe. 4 "Maître, lui dirent-ils, cette femme a été prise en flagrant délit d'adultère. 5 Dans la * loi, Moïse nous a prescrit de lapider ces femmes-là. Et toi, qu'en dis-tu ?" 6 Ils parlaient ainsi dans l'intention de lui tendre un piège, pour avoir de quoi l'accuser. Mais Jésus, se baissant, se mit à tracer du doigt des traits sur le sol. 7 Comme ils continuaient à lui poser des questions, Jésus se redressa et leur dit : "Que celui d'entre vous qui n'a jamais péché lui jette la première pierre." 8 Et s'inclinant à nouveau, il se remit à tracer des traits sur le sol. 9 Après avoir entendu ces paroles, ils se retirèrent l'un après l'autre, à commencer par les plus âgés, et Jésus resta seul. Comme la femme était toujours là, au milieu du cercle, 10 Jésus se redressa et lui dit : "Femme, où sont-ils donc ? Personne ne t'a condamnée ?" 11 Elle répondit : "Personne, Seigneur" et Jésus lui dit : "Moi non plus, je ne te condamne pas : va, et désormais ne pèche plus."

Jésus est la lumière du monde

12 Jésus, à nouveau, leur adressa la parole : "Je suis la lumière du * monde. Celui qui vient à moi ne marchera pas dans les ténèbres; il aura la lumière qui conduit à la * vie." 13 Les * pharisiens lui dirent alors : "Tu te rends témoignage à toi-même ! Ton témoignage n'est pas recevable !" 14 Jésus leur répondit : "Il est vrai que je me rends témoignage à moi-même, et pourtant mon témoignage est recevable, parce que je sais d'où je viens et où je vais; tandis que vous, vous ne savez pas d'où je viens ni où je vais. 15 Vous jugez de façon purement humaine. Moi, je ne juge personne; 16 et s'il m'arrive de juger, mon jugement est conforme à la vérité parce que je ne suis pas seul : il y a aussi celui qui m'a envoyé. 17 Dans votre propre * Loi il est d'ailleurs écrit que le témoignage de deux hommes est recevable. 18 Je me rends témoignage à moi-même, et le Père qui m'a envoyé me rend témoignage lui aussi." 19 Ils lui dirent : "Ton Père, où est-il ?" Jésus répondit : "Vous ne me connaissez pas et vous ne connaissez pas mon Père; si vous m'aviez connu, vous auriez aussi connu mon Père." 20 Il prononça ces paroles au lieu dit du Trésor (a), alors qu'il enseignait dans le * Temple. Personne ne mit la main sur lui, parce que son heure n'était pas encore venue.

Jésus se présente comme l'envoyé du Père

21 Jésus leur redit encore : "Je m'en vais : vous me chercherez et néanmoins vous mourrez dans votre péché. Là où je vais, vous ne pouvez aller." 22 Les Juifs se dirent alors : "Aurait-il l'intention de se tuer ? Il vient en effet de dire : <Là où je vais, vous ne pouvez aller>." 23 Jésus leur répondit : "Vous êtes d'en-bas; moi, je suis d'en haut; vous êtes de ce * monde, moi je ne suis pas de ce monde. 24 C'est pourquoi je vous ai dit que vous mourrez dans vos péchés. Si, en effet, vous ne croyez pas que Je suis, vous mourrez dans vos péchés." 25 Ils dirent alors : "Toi, qui es-tu ?" Jésus leur répondit : "Ce que je ne cesse de vous dire depuis le commencement (b). 26 En ce qui vous concerne, j'ai beaucoup à dire et à juger; mais celui qui m'a envoyé est véridique et ce que j'ai entendu auprès de lui, c'est cela que je déclare au monde." 27 Ils ne comprirent pas qu'il leur avait parlé du Père. 28 Jésus leur dit alors : "Lorsque vous aurez élevé le * Fils de l'homme, vous connaîtrez que <Je Suis> et que je ne fais rien de moi-même : je dis ce que le Père m'a enseigné. 29 Celui qui m'a envoyé est avec moi : il ne m'a pas laissé seul, parce que je fais toujours ce qui lui plaît." 30 Alors qu'il parlait ainsi, beaucoup crurent en lui./p>

Descendants d'Abraham ou fils du diable ?

31 Jésus donc dit aux * Juifs qui avaient cru en lui : "Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes * disciples, 32 vous connaîtrez la vérité et la vérité fera de vous des hommes libres." 33 Ils lui répliquèrent : "Nous sommes la descendance d'Abraham et jamais personne ne nous a réduits à la servitude : comment peux-tu prétendre que nous allons devenir des hommes libres ?" 34 Jésus leur répondit : "En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui commet le péché est esclave du péché. 35 L'esclave ne demeure pas toujours dans la maison, le Fils, lui y demeure pour toujours. 36 Dès lors, si c'est le Fils qui vous affranchit, vous serez réellement des hommes libres. 37 Vous êtes la descendance d'Abraham, je le sais; mais parce que ma parole ne pénètre pas en vous, vous cherchez à me faire mourir. 38 Moi, je dis ce que j'ai vu auprès de votre père !" 39 Ils ripostèrent : "Notre père, c'est Abraham." Jésus leur dit : "Si vous êtes enfants d'Abraham, faites donc les oeuvres d'Abraham. 40 Or, vous cherchez maintenant à me faire mourir, moi qui vous ai dit la vérité que j'ai entendue auprès de Dieu; cela Abraham ne l'a pas fait. 41 Mais vous, vous faites les oeuvres de votre père." Ils lui répliquèrent : "Nous ne sommes pas nés de la prostitution ! Nous n'avons qu'un seul père, Dieu !" 42 Jésus leur dit : "Si Dieu était votre père, vous m'auriez aimé, car c'est de Dieu que je suis sorti et que je viens; je ne suis pas venu de mon propre chef, c'est Lui qui m'a envoyé. 43 Pourquoi ne comprenez-vous pas mon langage ? Parce que vous n'êtes pas capables d'écouter ma parole. 44 Votre père, c'est le * diable, et vous avez la volonté de réaliser les désirs de votre père. Dès le commencement il s'est attaché à faire mourir l'homme; il n'avait pu se maintenir dans la vérité parce qu'il n'y a pas en lui de vérité. Lorsqu'il profère le mensonge, il puise dans son propre bien parce qu'il est menteur et père du mensonge. 45 Quant à moi, c'est parce que je dis la vérité que vous ne me croyez pas. 46 Qui de vous me convaincra de péché ? Si je dis la vérité, pourquoi ne me croyez-vous pas ? 47 Celui qui est de Dieu écoute les paroles de Dieu; et c'est parce que vous n'êtes pas de Dieu que vous ne m'écoutez pas." 48 Les * Juifs lui répondirent : "N'avons-nous pas raison de dire que tu es un Samaritain (c) et un possédé ?" 49 Jésus leur répliqua :"Non, je ne suis pas un possédé; mais j'honore mon Père tandis que vous, vous me déshonorez ! 50 Je n'ai d'ailleurs pas à chercher ma propre gloire : il y a Quelqu'un qui y pourvoit et qui juge. 51 En vérité, en vérité, je vous le dis, si quelqu'un garde ma parole, il ne verra jamais la mort." 52 Les Juifs lui dirent alors : "Nous savons maintenant que tu es un possédé ! Abraham est mort, et les * prophètes aussi, et toi, tu viens de dire : <si quelqu'un garde ma parole, il ne fera jamais l'expérience de la mort.> 53 Serais-tu plus grand que notre père Abraham qui est mort ? Et les prophètes aussi sont morts ! Pour qui te prends-tu donc ?" 54 Jésus leur répondit : "Si je me glorifiais moi-même, ma gloire ne signifierait rien. C'est mon Père qui me glorifie, lui dont vous affirmez qu'il est votre Dieu. 55 Vous ne l'avez pas connu tandis que moi, je le connais. Si je disais que je ne le connais pas, je serais, tout comme vous, un menteur; mais je le connais et je garde sa parole. 56 Abraham, votre père, a exulté dans l'espoir de voir mon * Jour : il l'a vu et il a été transporté de joie." 57 sur quoi, les Juifs lui dirent : "Tu n'as même pas cinquante ans et tu as vu Abraham !" 58 Jésus leur répondit : "En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham fût, Je Suis." 59 Alors ils ramassèrent des pierres pour les lancer contre lui, mais Jésus se déroba et sortit du * Temple.

fleche

Jean Chapitre 9

Notes

Jésus guérit un aveugle de naissance

1 En passant, Jésus vit un homme aveugle de naissance. 2 Ses disciples lui posèrent cette question : "Rabbi (d), qui a péché pour qu'il soit né aveugle, lui ou ses parents ?" 3 Jésus répondit : "Ni lui ni ses parents. Mais c'est pour que les oeuvres de Dieu se manifestent en lui ! 4 Tant qu'il fait jour, il nous faut travailler aux oeuvres de celui qui m'a envoyé : la nuit vient où personne ne peut travailler; 5 aussi longtemps que je suis dans le monde, je suis la lumière du * monde." 6 Ayant ainsi parlé, Jésus cracha à terre, fit de la boue avec la salive et l'appliqua sur les yeux de l'aveugle 7 et il lui dit : "Va te laver à la piscine de Siloé (e)" - ce qui signifie <Envoyé>. L'aveugle y alla, il se lava, et à son retour, il voyait. 8 Les gens du voisinage et ceux qui auparavant avaient l'habitude de le voir - car c'était un mendiant - disaient : "N'est-ce pas celui qui était assis à mendier ?" 9 Les uns disaient : "C'est bien lui !" D'autres disaient : "Mais non, c'est quelqu'un qui lui ressemble." Mais l'aveugle affirmait : "C'est bien moi." 10 Ils lui dirent donc : "Et alors, tes yeux, comment se sont-ils ouverts ?" 11 Il répondit : "L'homme qu'on appelle Jésus a fait de la boue, m'en a frotté les yeux et m'a dit : <Va à Siloé et lave-toi>. Alors moi, je me suis lavé et j'ai retrouvé la vue." 12 Ils lui dirent : "Où est-il, celui-là ?" Il répondit : "Je n'en sais rien."

L'enquête menée par les pharisiens

13 On conduisit chez les * pharisiens celui qui avait été aveugle. 14 Or c'était un jour de * sabbat que Jésus avait fait de la boue et lui avait ouvert les yeux. 15 A leur tour, les pharisiens lui demandèrent comment il avait recouvré la vue. Il leur répondit : "Il m'a appliqué de la boue sur les yeux, je me suis lavé, je vois." 16 Parmi les pharisiens, les uns disaient : "Cet individu n'observe pas le sabbat, il n'est donc pas de Dieu." Mais d'autres disaient : "Comment un homme *pécheur aurait-il le pouvoir d'opérer de tels * signes ?" Et c'était la division entre eux. 17 Alors, ils s'adressèrent à nouveau à l'aveugle : "Et toi, que dis-tu de celui qui t'a ouvert les yeux ?" Il répondit : "C'est un * prophète." 18 Mais tant qu'ils n'eurent pas convoqué ses parents, les * Juifs refusèrent de croire qu'il avait été aveugle et qu'il avait recouvré la vue. 19 Ils posèrent cette question aux parents : "Cet homme est-il bien votre fils dont vous prétendez qu'il est né aveugle ? Alors comment voit-il maintenant ?" 20 Les parents leur répondirent : "Nous sommes certains que c'est bien notre fils et qu'il est né aveugle. 21 Comment maintenant il voit, nous l'ignorons. Qui lui a ouvert les yeux ? Nous l'ignorons. Interrogez-le, il est assez grand, qu'il s'explique lui-même à son sujet !" 22 Ses parents parlèrent ainsi parce qu'ils avaient peur des Juifs (f). Ceux-ci étaient déjà convenus d'exclure de la * synagogue quiconque confesserait que Jésus est le * Christ. 23 Voilà pourquoi les parents dirent : "Il est assez grand, interrogez-le."
24 Une seconde fois, les pharisiens appelèrent l'homme qui avait été aveugle et lui dirent : "Rends gloire à Dieu ! Nous savons, nous que cet homme est un pécheur." 25 Il leur répondit : "Je ne sais si c'est un pécheur; je ne sais qu'une chose : j'étais aveugle et maintenant je vois." 26 Ils lui dirent : "Que t'a-t-il fait ? Comment t'a-t-il ouvert les yeux ?" 27 Il leur répondit : "Je vous l'ai déjà raconté, mais vous n'avez pas écouté ! Pourquoi voulez-vous l'entendre encore une fois ? N'auriez-vous pas le désir de devenir ses * disciples vous aussi ?" 28 Les pharisiens se mirent alors à l'injurier et ils disaient : "Toi, tu es son disciple ! Nous, nous sommes disciples de Moïse. 29 Nous savons que Dieu a parlé à Moïse tandis que celui-ci, nous ne savons pas d'où il est !" 30 L'homme leur répondit : "C'est bien là, en effet, l'étonnant, que vous ne sachiez pas d'où il est, alors qu'il m'a ouvert les yeux ! 31 Dieu, nous le savons, n'exauce pas les pécheurs; mais si un homme est plein de piété et fait sa volonté, Dieu l'exauce. 32 Jamais on n'a entendu dire que quelqu'un ait ouvert les yeux d'un aveugle de naissance. 33 Si cet homme n'était pas de Dieu, il ne pourrait rien faire." 34 Ils ripostèrent : "Tu n'es que péché depuis ta naissance et tu viens nous faire la leçon !"; et ils le jetèrent dehors.
35 Jésus apprit qu'ils l'avaient chassé. Il vint alors le trouver et lui dit : "Crois-tu, toi, au * Fils de l'homme ?" 36 Et lui de répondre : "Qui est-il, Seigneur, pour que je croie en lui ?" 37 Jésus lui dit : "Eh bien ! Tu l'as vu, c'est celui qui te parle." 38 L'homme dit : "Je crois, Seigneur" et il se prosterna devant lui.

Qui sont les vrais aveugles ?

39 Jésus dit alors : "Je suis venu en ce * monde pour une remise en question, afin que ceux qui ne voyaient pas voient, et que ceux qui voyaient deviennent aveugles." 40 Les * pharisiens qui étaient avec lui entendirent ces paroles et lui dirent : "Est-ce que, par hasard, nous serions des aveugles, nous aussi ?" 41 Jésus leur répondit : "Si vous étiez des aveugles, vous n'auriez pas de péché. Mais à présent vous dites <nous voyons> : votre péché demeure.

fleche

Jean Chapitre 10

Notes

Parabole du berger et de son troupeau

1 En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui n'entre pas par la porte dans l'enclos des brebis (g) mais qui escalade par un autre côté, celui-là est un voleur et un brigand. 2 Mais celui qui entre par la porte est le * berger des brebis. 3 Celui qui garde la porte lui ouvre, et les brebis écoutent sa voix; les brebis qui lui appartiennent, il les appelle chacun par son nom, et il les emmène dehors. 4 Lorsqu'il les a toutes fait sortir il marche à leur tête et elles le suivent parce qu'elles connaissent sa voix. 5 Jamais elles ne suivront un étranger; bien plus, elles le fuiront parce qu'elles ne connaissent pas la voix des étrangers." 6 Jésus leur dit cette * parabole, mais ils ne comprirent pas la portée de ce qu'il disait.

Le bon berger

7 Jésus reprit : "En vérité, en vérité, je vous le dis, je suis la porte des brebis. 8 Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des brigands, mais les brebis ne les ont pas écoutés. 9 Je suis la porte : si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé, il ira et viendra et trouvera de quoi se nourrir (h). 10 Le voleur ne se présente que pour voler, pour tuer et pour perdre; moi, je suis venu pour que les hommes aient la * vie et qu'ils l'aient en abondance.
11 Je suis le bon berger : le bon berger se dessaisit de sa vie pour ses brebis. 12 Le mercenaire, qui n'est pas vraiment un berger et à qui les brebis n'appartiennent pas, voit-il venir le loup, il abandonne les brebis et prend la fuite; et le loup s'en empare et les disperse. 13 C'est qu'il est mercenaire et que peu lui importent les brebis. 14 Je suis le bon berger, je connais mes brebis et mes brebis me connaissent, 15 comme mon Père me connaît et que je connais mon Père; et je me dessaisis de ma vie pour les brebis. 16 J'ai d'autres brebis qui ne sont pas de cet enclos et celles-là aussi, il faut que je les mène; elles écouteront ma voix et il y aura un seul troupeau et un seul berger. 17 Le Père m'aime parce que je me dessaisis de ma vie pour la reprendre ensuite. 18 Personne ne me l'enlève mais je m'en dessaisis de moi-même; j'ai le pouvoir de m'en dessaisir et j'ai le pouvoir de la reprendre : tel est le commandement que j'ai reçu de mon Père."
19 Ces paroles provoquèrent à nouveau la division parmi les * Juifs. 20 Beaucoup d'entre eux disaient : "Il est possédé, il déraisonne, pourquoi l'écouter ?" 21 Mais d'autres disaient : "Ce ne sont pas là les propos d'un possédé; un * démon pourrait-il ouvrir les yeux d'un aveugle ?"

Jésus affirme son unité avec le Père

22 On célébrait alors à Jérusalem la fête de la Dédicace (i). C'était l'hiver. 23 Au * Temple, Jésus allait et venait sous le portique de Salomon. 24 Les * Juifs firent cercle autour de lui et lui dirent : "Jusqu'à quand vas-tu nous tenir en suspens ? Si tu es le * Christ, dis-le nous ouvertement !" 25 Jésus leur répondit : "Je vous l'ai dit et vous ne croyez pas. Les oeuvres que je fais au nom de mon Père me rendent témoignage, 26 mais vous ne me croyez pas parce que vous n'êtes pas de mes brebis. 27 Mes brebis écoutent ma voix et je les connais et elles viennent à ma suite. 28 Et moi, je leur donne la * vie éternelle; elles ne périront jamais et personne ne pourra les arracher de ma main. 29 Mon Père qui me les a données est plus grand que tout (j), et nul n'a le pouvoir d'arracher quelque chose de la main du Père. 30 Moi et le Père nous sommes un."
31 Les Juifs, à nouveau, ramassèrent des pierres pour le lapider. 32 Mais Jésus reprit : "Je vous ai fait voir tant d'oeuvres belles qui venaient du Père. Pour laquelle de ces oeuvres voulez-vous me lapider ?" 33 Les Juifs lui répondirent : "Ce n'est par pour une belle oeuvre que nous voulons te lapider, mais pour un * blasphème, parce que toi qui es un homme tu te fais Dieu." 34 Jésus leur répondit : "N'a-t-il pas été écrit dans votre * Loi : J'ai dit : vous êtes des dieux ? 35 Il arrive donc à la Loi d'appeler dieux ceux auxquels la parole de Dieu fut adressée. Or nul ne peut abolir l'Ecriture. 36 A celui que le Père a consacré et envoyé dans le * monde vous dites : <Tu blasphèmes>, parce que j'ai affirmé que je suis le Fils de Dieu. 37 Si je ne fais pas les oeuvres de mon Père, continuez à ne pas me croire ! 38 Mais si je les fais, quand bien même vous ne me croiriez pas, croyez en ces oeuvres? Et ainsi vous connaîtrez et vous connaîtrez de mieux en mieux que le Père est en moi comme je suis dans le Père." 39 Alors, une fois de plus, ils cherchèrent à l'arrêter, mais il échappa de leurs mains. 40 Jésus s'en retourna au-delà du Jourdain, à l'endroit où Jean (k) avait commencé à baptiser, et il y demeura. 41 Beaucoup vinrent à lui et ils disaient : "Jean n'a opéré aucun * signe, mais tout ce qu'il a dit de cet homme était vrai." 42 Et ils furent nombreux à croire en lui.

fleche

Jean Chapitre 11

Notes

Mort de Lazare, l'ami de Jésus

1 Il y avait un homme malade; c'était Lazare de Béthanie (l), le village de Marie et de sa soeur Marthe. 2 Il s'agit de cette même Marie qui avait oint le Seigneur d'une huile parfumée et lui avait essuyé les pieds avec ses cheveux; c'était son frère Lazare qui était malade. 3 Les soeurs envoyèrent dire à Jésus : "Seigneur, celui que tu aimes est malade."
4 Dès qu'il l'apprit, Jésus dit : "Cette maladie n'aboutira pas à la mort, elle servira à la gloire de Dieu : c'est par elle que le Fils de Dieu doit être glorifié." 5 Or Jésus aimait Marthe et sa soeur et Lazare. 6 Cependant, alors qu'il savait Lazare malade, il demeura encore à l'endroit où il se trouvait. 7 Après quoi seulement il dit aux disciples : "Retournons en Judée." 8 Les disciples lui dirent : "Rabbi (m), tout récemment encore les * Juifs cherchaient à te lapider; et tu veux retourner là-bas ?" 9 Jésus répondit : "N'y a-t-il pas douze heures de jour ? Si quelqu'un marche le jour, il ne trébuche pas parce qu'il voit la lumière de ce * monde; 10 mais si quelqu'un marche de nuit, il trébuche parce que la lumière n'est pas en lui."
11 Après avoir prononcé ces paroles, il ajouté : "Notre ami Lazare s'est endormi, mais je vais aller le réveiller." 12 Les disciples lui dirent donc : "Seigneur, s'il s'est endormi, il sera sauvé." 13 En fait, Jésus avait voulu parler de la mort de Lazare, alors qu'ils se figuraient, eux, qu'il parlait de l'assoupissement du sommeil. 14 Jésus leur dit alors ouvertement : "Lazare est mort, 15 et je suis heureux pour vous de n'avoir pas été là, afin que vous croyiez. Mais allons à lui !" 16 Alors Thomas, celui que l'on appelle Didyme (n), dit aux autres disciples : "Allons, nous aussi, et nous mourrons avec lui."

Jésus s'entretient avec Marthe et Marie

17 A son arrivée, Jésus trouva Lazare au tombeau; il y était depuis quatre jours déjà. 18 Comme Béthanie est distante de Jérusalem d'environ quinze stades (o), beaucoup de * Juifs étaient venus chez Marthe et Marie pour les consoler au sujet de leur frère. 20 Lorsque Marthe apprit que Jésus arrivait, elle alla au-devant de lui, tandis que Marie était assise dans la maison. 21 Marthe dit à Jésus : "Seigneur, si tu avais été ici, mon frère ne serait pas mort. 22 Mais maintenant encore, je sais que tout ce que tu demanderas à Dieu, Dieu te le donnera." 23 Jésus lui dit : "Ton frère ressuscitera." 24 "Je sais, répondit-elle, qu'il ressuscitera lors de la résurrection, au dernier * jour." 25 Jésus lui dit : "Je suis la Résurrection et la * Vie : celui qui croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ? 27 "Oui, Seigneur, répondit-elle, je crois que tu es le * Christ, je crois que tu es le Fils de Dieu, Celui qui vient dans le monde." 28 Là-dessus, elle partit appeler sa soeur Marie et lui dit tout bas : "Le Maître est là et il t'appelle." 29 A ces mots, Marie se leva immédiatement et alla vers lui. 30 Jésus, en effet, n'était pas encore entré dans le village, il se trouvait toujours à l'endroit où Marthe l'avait rencontré. 31 Les Juifs étaient avec Marie dans la maison, et ils cherchaient à la consoler. Ils la virent se lever soudain pour sortir, ils la suivirent : ils se figuraient qu'elle se rendait au tombeau pour s'y lamenter. 32 Lorsque Marie parvint à l'endroit où se trouvait Jésus, dès qu'elle le vit, elle tomba à ses pieds et lui dit : "Seigneur, si tu avais été ici, mon frère ne serait pas mort." 33 Lorsqu'il les vit se lamenter, elle et les Juifs qui l'accompagnaient, Jésus frémit intérieurement et il se troubla. 34 Il dit : "Où l'avez-vous déposé ?" Ils répondirent : "Seigneur, viens voir." 35 Alors Jésus pleura; 36 et les Juifs disaient : "Voyez comme il l'aimait !" 37 Mais quelques-uns d'entre eux dirent : "Celui qui a ouvert les yeux de l'aveugle, n'a pas été capable d'empêcher Lazare de mourir."

Jésus rappelle Lazare à la vie

38 Alors, à nouveau, Jésus frémit intérieurement et il s'en fut au sépulcre; c'était une grotte dont une pierre recouvrait l'entrée (p). 39 Jésus dit alors : "Enlevez cette pierre." Marthe, la soeur du défunt, lui dit : "Seigneur, il doit déjà sentir... Il y a en effet quatre jours..." 40 Mais Jésus lui répondit : "Ne t'ai-je pas dit que, si tu crois, tu verras la gloire de Dieu ?" 41 On ôta donc la pierre. Alors, Jésus leva les yeux et dit : "Père, je te rends grâce de ce que tu m'as exaucé. 42 Certes, je savais bien que tu m'exauces toujours, mais j'ai parlé à cause de cette foule qui m'entoure, afin qu'ils croient que tu m'as envoyé." 43 Ayant ainsi parlé, il cria d'une voix forte : "Lazare, sors !" 44 Et celui qui avait été mort sortit, les pieds et les mains attachés par des bandes, et le visage enveloppé d'un linge. Jésus dit aux gens : "Déliez-le et laissez-le aller !"

Le complot contre Jésus

(Mt 26.1-5; Mc 14.1-2; Lc 22.1-2)

45 Beaucoup de ces Juifs qui étaient venus auprès de Marie et qui avaient vu ce que Jésus avait fait, crurent en lui. 46 Mais d'autres s'en allèrent trouver les * pharisiens et leur racontèrent ce que Jésus avait fait. 47 Les * grands prêtres et les pharisiens réunirent alors un conseil et dirent : "Que faisons-nous ? Cet homme opère beaucoup de *signes. 48 Si nous le laissons continuer ainsi, tous croiront en lui, les Romains interviendront et ils détruiront notre saint Lieu (q) et notre nation." 49 L'un d'entre eux, Caïphe, qui était grand prêtre en cette année-là, dit : "Vous ne comprenez rien 50 et vous ne réfléchissez même pas que votre avantage, c'est qu'un seul homme meure pour tout le peuple et que la nation ne périsse pas tout entière." 51 Ce n'est pas de lui-même qu'il prononça ces paroles, mais comme il était grand prêtre en cette année-là, il fit cette prophétie qu'il fallait que Jésus meure pour la nation 52 et non seulement pour elle mais pour réunir dans l'unité les enfants de Dieu qui sont dispersés. 53 C'est ce jour-là donc qu'ils décidèrent qu'ils le feraient périr. 54 De son côté, Jésus s'abstint désormais d'aller et de venir ouvertement parmi les Juifs : il se retira dans la région proche du désert, dans une ville nommée Ephraïm (r) où il séjourna avec ses disciples.

Le parfum répandu sur les pieds de Jésus

(Mt 26.6-13; Mc 14.3-9; cf. Lc 7.36-38)

55 Cependant la Pâque des Juifs était proche. A la veille de cette Pâque, beaucoup de gens montèrent de leurs campagnes à Jérusalem pour se * purifier. 56 Ils cherchaient Jésus et, dans le * Temple où ils se tenaient, ils se disaient entre eux : "Qu'en pensez-vous ? Jamais il ne viendra à la fête !" 57 Les * grands prêtres et les * pharisiens avaient donné des ordres : quiconque saurait où il était devait le dénoncer afin qu'on se saisisse de lui.

fleche

Jean Chapitre 12

Notes

1 Six jours avant la * Pâque, Jésus arriva à Béthanie (s) où se trouvait Lazare qu'il avait relevé d'entre les morts. 2 On y offrit un dîner en son honneur : Marthe servait tandis que Lazare se trouvait parmi les convives. 3 Marie prit alors une livre d'un parfum de nard pur (t) de grand prix; elle oignit les pieds de Jésus, les essuya avec ses cheveux et la maison fut remplie de ce parfum. 4 Alors Judas Iscarioth, l'un des disciples, celui-là même qui allait le livrer, dit : 5 "Pourquoi n'a-t-on pas vendu ce parfum trois cents deniers (u), pour les donner aux pauvres ?" 6 Il parla ainsi, non qu'il eût souci des pauvres, mais parce qu'il était voleur et que, chargé de la bourse, il dérobait ce qu'on y déposait. 7 Jésus dit alors : "Laisse-là ! Elle observe cet usage en vue de mon ensevelissement. 8 Des pauvres, vous en avez toujours avec vous, mais moi vous ne m'avez pas pour toujours." 9 cependant une grande foule de * Juifs avaient appris que Jésus était là, et ils arrivèrent non seulement à cause de Jésus lui-même, mais aussi pour voir ce Lazare qu'il avait relevé d'entre les morts. 10 Les * grands prêtres dès lors décidèrent de faire mourir aussi Lazare, 11 puisque c'était à cause de lui qu'un grand nombre de Juifs les quittaient et croyaient en Jésus.

Entrée royale de Jésus à Jérusalem

(Mt 21.1-11; Mc 11.1-11; Lc 19.28-40)

12 Le lendemain, la grande foule venue à la fête (v) apprit que Jésus arrivait à Jérusalem; 13 ils prirent des branches de palmiers et sortirent à sa rencontre. Ils criaient "Hosannah (w)! Béni soit au nom du Seigneur Celui qui vient, le roi d'Israël." 14 Trouvant un ânon, Jésus s'assit dessus selon qu'il est écrit : 15 Ne crains pas, fille de * Sion : voici ton roi qui vient, il est monté sur le petit d'une ânesse. 16 Au premier moment, ses disciples ne comprirent pas ce qui arrivait, mais lorsque Jésus eut été glorifié, ils se rappelèrent que cela avait été écrit à son sujet et que c'était cela même qu'on avait fait pour lui. 17 Cependant la foule de ceux qui étaient avec lui lorsqu'il avait appelé Lazare hors du tombeau et qu'il l'avait relevé d'entre les morts, lui rendait témoignage. 18 C'était bien, en effet, parce qu'elle avait appris qu'il avait opéré ce * signe qu'elle se portait à sa rencontre. 19 Les * pharisiens se dirent alors les uns aux autres : "Vous le voyez, vous n'arriverez à rien : voilà que le monde se met à sa suite !"

Des Grecs demandent à voir Jésus

20 Il y avait quelques Grecs (x) qui étaient montés pour adorer à l'occasion de la fête. 21 Ils s'adressèrent à Philippe qui était de Bethsaïda de Galilée et ils lui firent cette demande : "Seigneur, nous voudrions voir Jésus." 22 Philippe alla le dire à André et ensemble ils le dirent à Jésus. 23 Jésus leur répondit en ces termes : "Elle est venue, l'heure où le * Fils de l'homme doit être glorifié. 24 En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé qui tombe en terre ne meurt pas, il reste seul; si au contraire il meurt, il porte du fruit en abondance. 25 Celui qui aime sa vie la perd, et celui qui cesse de s'y attacher en ce * monde la gardera pour la * vie éternelle. 26 Si quelqu'un veut me servir, qu'il se mette à ma suite, et là où je suis, là aussi sera mon serviteur. Si quelqu'un me sert, le Père l'honorera.
27 Maintenant mon âme est troublée, et que dirai-je ? Père, sauve-moi de cette heure ? Mais c'est précisément pour cette heure que je suis venu. 28 Père, glorifie ton * nom." Alors, une voix vint du ciel : "Je l'ai glorifié et je le glorifierai encore." 29 La foule qui se trouvait là et qui avait entendu disait que c'était le tonnerre; d'autres disaient qu'un * ange lui avait parlé. 30 Jésus reprit la parole : "Ce n'est pas pour moi que cette voix a retenti, mais bien pour vous. 31 C'est maintenant le jugement de ce monde, maintenant le prince de monde va être jeté dehors. 32 Pour moi, quand j'aurai été élevé de terre (y), j'attirerai à moi tous les hommes. 33 - Par ces paroles, il indiquait de quelle mort il allait mourir. 34 La foule lui répondit : "Nous avons appris par la * Loi que le * Christ doit rester à jamais. Comment peux-tu dire qu'il faut que le Fils de l'homme soit élevé ? Qui est-il, ce Fils de l'homme ?" 35 Jésus leur répondit : "La lumière est encore parmi vous pour un peu de temps. Marchez tandis que vous avez la lumière, pour que les ténèbres ne s'emparent pas de vous : car celui qui marche dans les ténèbres ne sait où il va. 36 Pendant que vous avez la lumière croyez en la lumière, pour devenir des fils de lumière." Après leur avoir ainsi parlé, Jésus se retira et se cacha d'eux.

Premier bilan et résumé de l'Evangile

37 Quoi qu'il eût opéré devant eux tant de * signes, ils ne croyaient pas en lui, 38 de sorte que s'accomplit la parole que le * prophète Esaïe avait dite : Seigneur, qui a cru ce qu'on nous avait entendu dire ? et à qui le bras du Seigneur a-t-il été * révélé ? 39 Le même Esaïe a indiqué la raison pour laquelle ils ne pouvaient croire : 40 Il a aveuglé leurs yeux et il a endurci leur coeur, pour qu'ils ne voient pas de leurs yeux, que leur coeur ne comprenne pas, qu'ils ne se convertissent pas, et moi je les aurais guéris ! 41 Cela, Esaïe le dit parce qu'il a vu sa gloire et qu'il a parlé de lui. 42 Cependant, parmi les dirigeants eux-mêmes, beaucoup avaient commencé à croire en lui; mais, à cause des *pharisiens, ils n'osaient pas le confesser, de crainte d'être exclus de la * synagogue : 43 c'est qu'ils préféraient la gloire qui vient des hommes à la gloire qui vient de Dieu.
44 Cependant, Jésus avait proclamé : "Qui croit en moi, ce n'est pas en moi qu'il croit, mais en celui qui m'a envoyé 45 et celui qui me voit, voit aussi celui qui m'a envoyé. 46 Moi, la lumière, je suis venu dans le * monde, afin que quiconque croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres. 47 Si quelqu'un entend mes paroles et ne les garde pas, ce n'est pas moi qui le juge : car je ne suis pas venu pour juger le monde, je suis venu sauver le monde. 48 Qui me rejette et ne reçoit pas mes paroles a son juge : la parole que j'ai dite le jugera au dernier * jour. 49 Je n'ai pas parlé de moi-même, mais le Père qui m'a envoyé m'a prescrit ce que j'ai à dire et à déclarer. 50 Et je sais que son commandement est * vie éternelle : ce que je dis, je le dis comme le Père me l'a dit."

fleche

Jean Chapitre 13

Notes

Jésus lave les pieds de ses disciples

1 Avant la fête de la Pâque, Jésus, sachant que son heure était venue, l'heure de passer de ce * monde au Père, qui, qui avait aimé les siens qui sont dans le monde, les aima jusqu'à l'extrême. 2 Au cours d'un repas, alors que déjà le * diable avait jeté au * coeur de Judas Iscarioth, fils de Simon, la pensée de le livrer, 3 sachant que le Père a remis toutes choses entre ses mains, qu'il est sorti de Dieu et qu'il va vers Dieu, 4 Jésus se lève de table, dépose son manteau et prend un linge dont il se ceint. 5 Il verse ensuite de l'eau dans un bassin et commence à laver les pieds des disciples et à les essuyer avec le linge dont il était ceint.
6 Il arrive ainsi à Simon-Pierre qui lui dit : "Toi, Seigneur, me laver les pieds !" 7 Jésus lui répond : "Ce que je fais, tu ne peux le savoir à présent, mais par la suite tu comprendras." 8 Pierre lui dit : "Me laver les pieds, à moi ! Jamais !" Jésus lui répondit : "Si je ne te lave pas, tu ne pourras avoir part avec moi." 9 Simon-Pierre lui dit : "Alors, Seigneur, non pas seulement les pieds mais aussi les mains et la tête !" 10 Jésus lui dit : "Celui qui s'est baigné n'a nul besoin d'être lavé (z), car il est entièrement * pur (a); et vous, vous êtes purs, mais non pas tous." 11 Il savait en effet qui allait le livrer; et c'est pourquoi il dit : "Vous n'êtes pas tous purs."
12 Lorsqu'il eut achevé de leur laver les pieds, Jésus prit son manteau, se remit à table et leur dit : "Comprenez-vous ce que je vous ai fait ? 13 Vous m'appelez <le Maître et le Seigneur> et vous dites bien, car je le suis. 14 Dès lors, si je vous ai lavé les pieds, moi le Seigneur et le Maître, vous devez vous aussi vous laver les pieds les uns aux autres; 15 car c'est un exemple que je vous ai donné : ce que j'ai fait pour vous, faites-le vous aussi. 16 En vérité, en vérité, je vous le dis, un serviteur n'est pas plus grand que son maître, ni un envoyé plus grand que celui qui l'envoie. 17 Sachant cela, vous serez heureux si du moins vous le mettez en pratique. 18 Je ne parle pas pour vous tous : je connais ceux que j'ai choisis. Mais qu'ainsi s'accomplisse l'Ecriture : Celui qui mangera le pain avec moi, contre moi a levé le talon. 19 Je vous le dis à présent, avant que l'événement n'arrive, afin que, lorsqu'il arrivera, vous croyiez que Je Suis. 20 En vérité, en vérité, je vous le dis, recevoir celui que j'enverrai, c'est me recevoir, et me recevoir c'est aussi recevoir celui qui m'a envoyé."

Jésus annonce qu'il va être trahi

(Mt 26.20-25; Mc 14.17-21; Lc 22.21-23)

21 Ayant ainsi parlé, Jésus fut troublé intérieurement et il déclara solennellement : "En vérité, en vérité, je vous le dis, l'un d'entre vous va me livrer." 22 Les disciples se regardaient les uns les autres, se demandant de qui il parlait. 23 Un des disciples, celui-là même que Jésus aimait, se trouvait à côté de lui (b). 24 Simon-Pierre lui fit signe : "Demande de qui il parle; 25 le disciples se pencha alors vers la poitrine de Jésus et lui dit : "Seigneur, qui est-ce ?" 26 Jésus répondit : "C'est celui à qui je donnerai la bouchée que je vais tremper." Sur ce, Jésus prit la bouchée qu'il avait trempée et il la donna à Judas Iscarioth, fils de Simon. 27 C'est à ce moment, alors qu'il lui avait offert la bouchée, que * Satan entra en Judas. Jésus lui dit alors : "Ce que tu as à faire, fais-le vite." 28 Aucun de ceux qui se trouvaient là ne comprit pourquoi il avait dit cela. 29 Comme Judas tenait la bourse, quelques-uns pensèrent que Jésus lui avait dit d'acheter ce qui était nécessaire pour la fête, ou encore de donner quelque chose aux pauvres. 30 Quant à Judas, ayant pris la bouchée, il sortit immédiatement : il faisait nuit.

Le nouveau commandement

(v. 36-37; Mt 26.31-35; Mc 14.27-31; Lc 22.31-34)

31 Dès que Judas fut sorti, Jésus dit : "Maintenant, le * Fils de l'homme est glorifié et Dieu a été glorifié par lui; 32 Dieu le glorifiera en lui-même et c'est bientôt qu'il le glorifiera. 33 Mes petits enfants, je ne suis plus avec vous que pour peu de temps. Vous me chercherez et comme j'ai dit aux * Juifs : <Là où je vais, vous ne pouvez venir>, à vous aussi je le dis.
34 Je vous donne un commandement nouveau : aimez-vous les uns les autres. Comme je vous ai aimés, vous devez vous aussi vous aimer les uns les autres. 35 Si vous avez de l'amour les uns pour les autres, tous reconnaîtront que vous êtes mes * disciples.
36 Simon-Pierre lui dit : "Seigneur, où vas-tu ?" Jésus lui répondit : "Là où je vais, tu ne peux me suivre maintenant, mais tu me suivras plus tard." 37 Seigneur, lui répondit Pierre, pourquoi ne puis-je te suivre à l'instant ? Je me dessaisirai de ma vie pour toi !" 38 Jésus répondit : "Te dessaisir de ma vie pour moi ! En vérité, en vérité, je te le dis, trois fois tu m'auras renié avant qu'un coq ne se mette à chanter."

fleche

Jean Chapitre 14

Notes

Le chemin qui mène au Père, c'est Jésus

1 "Que votre coeur ne se trouble pas : vous croyez en Dieu, croyez aussi en moi. 2 Dans la maison de mon Père, il y a beaucoup de demeures; sinon, vous aurais-je dit que j'allais vous préparer le lieu où vous serez ? 3 Lorsque je serai allé le préparer, je reviendrai et je vous prendrai avec moi, si bien que là où je suis, vous serez vous aussi. 4 Quant au lieu où je vais, vous en savez le chemin." 5 Thomas lui dit : "Seigneur, nous ne savons même pas où tu vas, comment pourrions-nous en connaître le chemin ?" 6 Jésus lui dit : "Je suis le chemin et la vérité et la * vie. Personne ne va au Père si ce n'est par moi. 7 Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père. Dès à présent vous le connaissez et vous l'avez vu." 8 Philippe lui dit : "Seigneur, montre-nous le Père et cela nous suffit." 9 Jésus lui dit : "Je suis avec vous depuis si longtemps, et cependant, Philippe, tu ne m'as pas reconnu ! Celui qui m'a vu a vu le Père. Pourquoi dis-tu : <Montre-nous le Père >? 10 Ne crois-tu pas que je suis dans le Père et que le Père est en moi ? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même ! Au contraire, c'est le Père qui, demeurant en moi, accomplit ses propres oeuvres. 11 Croyez-moi, je suis dans le Père et le Père est en moi ; et si vous ne croyez pas ma parole, croyez pourtant à cause de ces oeuvres. 12 En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera lui aussi les oeuvres que je fais; il en fera même de plus grandes parce que je vais au Père. 13 Tout ce que vous demanderez en mon * nom, je le ferai, de sorte que le Père soit glorifié dans le Fils. 14 Si vous me demandez quelque chose en mon nom, je le ferai.

L'Esprit Saint que le Père enverra

15 Si vous m'aimez, vous vous appliquerez à observer mes commandements; 16 moi, je prierai le Père : il vous donnera un autre Paraclet (c) qui restera avec vous pour toujours. 17 C'est lui l'Esprit de vérité, celui que le * monde est incapable d'accueillir parce qu'il ne le voit pas et qu'il ne le connaît pas. Vous, vous le connaissez, car il demeure auprès de vous et il est en vous. 18 Je ne vous laisserai pas orphelins, je viens à vous. 19 Encore un peu et le monde ne me verra plus; vous, vous me verrez vivant et vous vivrez vous aussi. 20 En ce * jour-là, vous connaîtrez que je suis en mon Père et que vous êtes en moi et moi en vous. 21 Celui qui s'attache à mes commandements et qui les observe, celui-là m'aime; or celui qui m'aime sera aimé de mon Père et à mon tour, moi je l'aimerai et je me manifesterai à lui." 22 Jude, et non pas Judas l'Iscarioth, lui dit : "Seigneur, comment se fait-il que tu aies à te manifester à nous et non pas au monde ?" 23 Jésus lui répondit : "Si quelqu'un m'aime, il observera ma parole, et mon Père l'aimera; nous viendrons à lui et nous établirons chez lui notre demeure. 24 Celui qui ne m'aime pas n'observe pas mes paroles; or, cette parole que vous entendez, elle n'est pas de moi mais du Père qui m'a envoyé. 25 Je vous ai dit ces choses tandis que je demeurais auprès de vous; 26 le Paraclet, l'Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses et vous fera vous ressouvenir de tout ce que je vous ai dit. 27 Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Ce n'est pas à la manière du monde que je vous la donne. Que votre coeur cesse de se troubler et de craindre. 28 Vous l'avez entendu, je vous ai dit : <Je m'en vais et je viens à vous.> Si vous m'aimiez, vous vous réjouiriez de ce que je vais au Père, car le Père est plus grand que moi. 29 Je vous ai parlé dès maintenant, avant l'événement, afin que, lorsqu'il arrivera, vous croyiez. 30 Désormais, je ne m'entretiendrai plus guère avec vous, car le prince de ce monde vient. Certes, il n'a en moi aucune prise; 31 mais il vient afin que le monde sache que j'aime mon Père et que j'agis conformément à ce que le Père m'a prescrit. Levez-vous, partons d'ici !"

Chapitres suivants


Contact / Haut de page