fleur

BIENVENUE SUR LE SITE
D'ALAIN DELAYE

soleil
Moteur de recherche interne avec Google

EVANGILES

EVANGILE SELON SAINT LUC - CHAPITRES 1 à 8

Chapitres suivants / Notes

Glossaire / Rechercher

Luc Chapitre 1

L'intention de l'Evangéliste

1 Puisque beaucoup ont entrepris de composer un récit des événements accomplis parmi nous, 2 d'après ce que nous ont transmis ceux qui furent dès le début témoins oculaires et qui sont devenus serviteurs de la parole, 3 il m'a paru bon, à moi aussi, après m'être soigneusement informé de tout à partir des origines, d'en écrire pour toi un récit ordonné, très honorable Théophile, 4 afin que tu puisses constater la solidité des enseignements que tu as reçus.

Annonce de la naissance de Jean le Baptiste

5 Il y avait au temps d'Hérode, roi de Judée (a), un * prêtre nommé Zacharie, de la classe d'Abia; sa femme appartenait à la descendance d'Aaron (b) et s'appelait Elisabeth. 6 Tous deux étaient justes devant Dieu et ils suivaient tous les commandements et observances du Seigneur d'une manière irréprochable. 7 Mais ils n'avaient pas d'enfants parce qu'Elisabeth était stérile et ils étaient tous deux avancés en âge. 8 Vint pour Zacharie le temps d'officier devant Dieu selon le tour de sa classe; 9 suivant la coutume du * sacerdoce, il fut désigné par le sort pour offrir l'encens à l'intérieur du * sanctuaire du Seigneur. 10 Toute la multitude du peuple était en prière au dehors à l'heure de l'offrande de l'encens. 11 Alors lui apparut un *ange du Seigneur, debout à droite (c) de * l'autel de l'encens. 12 A sa vue, Zacharie fut troublé et la crainte s'abattit sur lui. 13 Mais l'ange lui dit: "Sois sans crainte, Zacharie, car ta prière a été exaucée. Ta femme Elisabeth t'enfantera un fils et tu lui donneras le nom de Jean. 14 Tu en auras joie et allégresse et beaucoup se réjouiront de sa naissance. 15 Car il sera grand devant le Seigneur; il ne boira ni de vin ni de boisson fermentée et il sera rempli de l'Esprit Saint dès le sein de sa mère. 16 Il ramènera beaucoup de fils d'Israël au Seigneur leur Dieu; 17 et il marchera par devant sous le regard de Dieu, avec l'esprit et la puissance d'Elie, pour ramener le * coeur des pères vers leurs enfants et conduire les rebelles à penser comme les justes, afin de former (d) pour le Seigneur un peuple préparé ." 18 Zacharie dit à l'ange: "A quoi le saurai-je ? Car je suis un vieillard et ma femme est avancée en âge." 19 L'ange lui répondit: "Je suis Gabriel qui me tiens devant Dieu. J'ai été envoyé pour te parler et pour t'annoncer cette bonne nouvelle. 20 Eh bien, tu vas être réduit au silence et tu ne pourras plus parler jusqu'au jour où cela se réalisera, parce que tu n'as pas cru à mes paroles qui s'accompliront en leur temps." 21 Le peuple attendait Zacharie et s'étonnait qu'il s'attardât dans le sanctuaire. 22 Quand il sortit, il ne pouvait leur parler et ils comprirent qu'il avait eu une vision dans le sanctuaire; il leur faisait des signes et demeurait muet. 23 Quand prit fin son temps de service, il repartit chez lui. 24 Après quoi sa femme, Elisabeth, devint enceinte; cinq mois durant elle s'en cacha; elle se disait: 25 "Voilà ce qu'a fait pour moi le Seigneur au temps où il a jeté les yeux sur moi pour mettre fin à ce qui faisait ma honte devant les hommes."

Annonce de la naissance de Jésus

26 Le sixième mois, *l'ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée du nom de Nazareth, 27 à une jeune fille accordée en mariage à un homme nommé Joseph, de la famille de David; cette jeune fille s'appelait Marie. 28 L'ange entra auprès d'elle et lui dit: "Sois joyeuse, toi qui as la faveur de Dieu, le Seigneur est avec toi." 29 A ces mots, elle fut très troublée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation. 30 L'ange lui dit: "Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. 31 Voici que tu vas être enceinte, tu enfanteras un fils et tu lui donneras le nom de Jésus. 32 Il sera grand et sera appelé fils du Très haut. Le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père (e); 33 il régnera sur la famille de Jacob (f) et son règne n'aura pas de fin." 34 Marie dit à l'ange: "Comment cela se fera-t-il puisque je suis vierge ?" 35 L'ange lui répondit: "L'Esprit Saint viendra sur toi et la puissance du Très Haut te couvrira de son ombre; c'est pourquoi celui qui va naître sera * saint (g) et sera appelé Fils de Dieu. 36 Et voici qu'Elisabeth, ta parente, est elle aussi enceinte d'un fils dans sa vieillesse et elle en est à son sixième mois, elle qu'on appelait la stérile, 37 car rien n'est impossible à Dieu ." 38 Marie dit alors: "Je suis la servante du Seigneur. Que tout se passe pour moi comme tu l'as dit !" Et l'ange la quitta.

Marie rend visite à Elisabeth

39 En ce temps-là, Marie partit en hâte pour se rendre dans le haut pays (h) dans une ville de Juda. 40 Elle entra dans la maison de Zacharie et salua Elisabeth. 41 Or, lorsqu'Elisabeth entendit la salutation de Marie, l'enfant bondit dans son sein et Elisabeth fut remplie de l'Esprit Saint. 42 Elle poussa un grand cri et dit: "Tu es bénie plus que toutes les femmes, béni aussi est le fruit de ton sein !" 43 Comment m'est-il donné que vienne à moi la mère de mon Seigneur ? 44 car lorsque ta salutation a retenti à mes oreilles, voici que l'enfant a bondi d'allégresse en mon sein. 45 Bienheureuse celle qui a cru: ce qui lui a été dit de la part du Seigneur s'accomplira (i) !" 46 Alors Marie dit:

"Mon âme exalte le Seigneur
47 et mon esprit s'est rempli d'allégresse à cause de Dieu, mon Sauveur,
48 parce qu'il a porté son regard sur son humble servante.
Oui, désormais toutes les générations me proclameront bienheureuse,
49 parce que le Tout Puissant a fait pour moi de grandes choses:
saint est son Nom.
50 Sa bonté s'étend de générations en générations
sur ceux qui le craignent.
51 Il est intervenu de toute la force de son bras:
il a dispersé les hommes à la pensée orgueilleuse;
52 il a jeté les puissants à bas de leurs trônes
et il a élevé les humbles;
57 les affamés, il les a comblés de biens
et les riches, il les a renvoyés les mains vides.
54 Il est venu en aide à Israël son serviteur
en souvenir de sa bonté,
55 comme il l'avait dit à nos pères,
en faveur d'Abraham et de sa descendance pour toujours."

56 Marie demeura avec Elisabeth environ trois mois, puis elle retourna chez elle.

Naissance de Jean le Baptiste

57 Pour Elisabeth, arriva le temps où elle devait accoucher et elle mit au monde un fils. 58 Ses voisins et ses parents apprirent que le Seigneur l'avait comblée de sa bonté et ils se réjouissaient avec elle. 59 Or, le huitième jour, ils vinrent pour la * circoncision de l'enfant et ils voulaient l'appeler comme son père, Zacharie. 60 Alors sa mère prit la parole: "Non, dit-elle, il s'appellera Jean." 61 Ils lui dirent: "Il n'y a personne dans ta parenté qui porte ce nom." 62 Et ils faisaient des signes au père pour savoir comment il voulait qu'on l'appelle. 63 Il demanda une tablette et écrivit ces mots: "Son nom est Jean"; et tous furent étonnés. 64 A l'instant sa bouche et sa langue furent libérés et il parlait, bénissant Dieu. 65 Alors la crainte s'empara de tous ceux qui habitaient alentour; et dans le haut pays de Judée tout entier on parlait de tous ces événements. 66 Tous ceux qui les apprirent les retinrent dans leur * coeur; ils se disaient: "Que sera donc cet enfant ?" Et vraiment la main du Seigneur était avec lui.

Psaume prophétique de Zacharie

67 Zacharie, son père, fut rempli de l'Esprit Saint et il prophétisa (j) en ces termes:

68 "Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël,
parce qu'il a visité son peuple, accompli sa libération,
69 et nous a suscité une force de salut
dans la famille de David
(k), son serviteur.
70 C'est ce qu'il avait annoncé par la bouche de ses saints
* prophètes d'autrefois:
71 un salut qui nous libère de nos ennemis
et des mains de tous ceux qui nous haïssent.
72 Il a montré sa bonté envers nos pères
et s'est rappelé son
* alliance sainte,
73 le serment qu'il a fait à Abraham notre père: il nous accorderait
74 après nous avoir arrachés aux mains des ennemis,
de lui rendre sans crainte notre culte
75 dans la piété et la justice sous son regard, tout au long de nos jours.
76 Et toi, petit enfant, tu seras appelé
* prophète du Très haut,
car tu marcheras par devant sous le regard du Seigneur, pour préparer ses routes,
77 pour donner à son peuple la connaissance du salut par le pardon des péchés.
78 C'est l'effet de la bonté profonde de notre Dieu:
grâce à elle nous a visités l'astre venu d'en haut.
79 Il est apparu à ceux qui se trouvent dans les ténèbres et l'ombre de la mort,
afin de guider nos pas sur la route de la paix."

La jeunesse de Jean le Baptiste

80 Quant à l'enfant, il grandissait et son esprit se fortifiait; et il fut dans les déserts jusqu'au jour de sa manifestation à Israël.

fleche

Luc Chapitre 2

Notes

1 Or, en ce temps-là, parut un décret de César Auguste (l) pour faire recenser le monde entier. 2 Ce premier recensement eut lieu à l'époque où Quirinius était gouverneur de Syrie (m). 3 Tous allaient se faire recenser, chacun dans sa propre ville; 4 Joseph aussi monta de la ville de Nazareth en Galilée à la ville de David qui s'appelle Bethléem en Judée, parce qu'il était de la famille et de la descendance de David, 5 pour se faire recenser avec Marie son épouse, qui était enceinte. 6 Or, pendant qu'ils étaient là, le jour où elle devait accoucher arriva; 7 elle accoucha de son fils premier-né, l'emmaillota et le déposa dans une mangeoire, parce qu'il n'y avait pas de place pour eux dans la salle d'hôtes.

Les anges et les bergers

8 Il y avait dans le même pays des * bergers qui vivaient aux champs et montaient la garde pendant la nuit auprès de leur troupeau. 9 Un * ange du Seigneur se présenta devant eux, la gloire du Seigneur les enveloppa de lumière et ils furent saisis d'une grande crainte. 10 L'ange leur dit: "Soyez sans crainte, car voici, je viens vous annoncer une bonne nouvelle, qui sera une grande joie pour tout le peuple: 11 il vous est né aujourd'hui, dans la ville de David, un Sauveur qui est le * Christ Seigneur; 12 et voici le signe qui vous est donné: vous trouverez un nouveau-né emmailloté et couché dans une mangeoire." 13 Tout à coup il y eut avec l'ange l'armée céleste en masse qui chantait les louanges de Dieu et disait: 14 "Gloire à Dieu au plus haut des * cieux

15 Or, quand les anges les eurent quittés pour le ciel, les bergers se dirent entre eux: "Allons donc jusqu'à Bethléem et voyons ce qui est arrivé, ce que le Seigneur nous a fait connaître." 16 Ils y allèrent en hâte et trouvèrent Marie, Joseph et le nouveau-né couché dans la mangeoire. 17 Après avoir vu, ils firent connaître ce qui leur avait été dit au sujet de cet enfant. 18 Et tous ceux qui les entendirent furent étonnés (o) de ce que disaient les bergers. 18 Quant à Marie, elle retenait tous ces événements en en cherchant le sens. 20 Puis les bergers s'en retournèrent, chantant la gloire et les louanges de Dieu pour tout ce qu'ils avaient entendu et vu, en accord avec ce qui leur avait été annoncé. 21 Huit jours plus tard, quand vint le moment de * circoncire l'enfant, on l'appela du nom de Jésus, comme l'ange l'avait appelé avant sa conception.

La présentation de Jésus au Temple

22 Puis quand vint le jour où, suivant la loi de Moïse, ils devaient être * purifiés, ils l'amenèrent à Jérusalem pour le présenter au Seigneur, 23 - ainsi qu'il est écrit dans la loi du Seigneur: Tout garçon premier-né sera consacré au Seigneur - 24 et pour offrir en * sacrifice, suivant ce qui est dit dans la loi du Seigneur, un couple de tourterelles ou deux petits pigeons.

Syméon et l'enfant Jésus

25 Or, il y avait à Jérusalem un homme du nom de Syméon. Cet homme était juste et pieux, il attendait la consolation d' Israël et l'Esprit Saint était sur lui. 26 Il lui avait été révélé par l'Esprit Saint qu'il ne verrait pas la mort avant d'avoir vu le *Christ du Seigneur. 27 Il vint alors au Temple poussé par l'Esprit: et quand les parents de l'enfant Jésus l'amenèrent pour faire ce que la *Loi prescrivait à son sujet, 28 il le prit dans ses bras et il bénit Dieu en ces termes:

29 "Maintenant, Maître, c'est en paix, comme tu l'as dit, que tu renvoies ton serviteur.
30 Car mes yeux ont vu ton salut,
31 que tu as préparé face à tous les peuples:
32 lumière pour la révélation aux
* païens
et gloire d'Israël ton peuple."

33 Le père et la mère de l'enfant étaient étonnés (o) de ce qu'on disait de lui. 34 Syméon les bénit et dit à Marie sa mère: "Il est là pour la chute ou le relèvement de beaucoup en Israël et pour être un * signe contesté. 35 Toi-même un glaive te transpercera l'âme. Ainsi seront dévoilés les débats de bien des * coeurs."

Anne et l'enfant Jésus

36 Il y avait là aussi une prophétesse, Anne, fille de Phanuel, de la tribu d'Aser. Elle était fort avancée en âge: après avoir vécu sept ans avec son mari, 37 elle était restée veuve et avait atteint l'âge de quatre-vingt-quatre ans. Elle ne s'écartait pas du Temple, participant au culte nuit et jour par des * jeûnes et des prières. 38 Survenant au même moment, elle se mit à célébrer Dieu et à parler de l'enfant à tous ceux qui attendaient la libération de Jérusalem.

Retour à Nazareth: la jeunesse de Jésus

39 Lorsqu'ils eurent accompli tout ce que prescrivait la loi du Seigneur, ils retournèrent en Galilée, dans leur ville de Nazareth.
40 Quant à l'enfant, il grandissait et se fortifiait, tout rempli de sagesse, et la faveur de Dieu était sur lui.

Jésus adolescent dans le Temple

41 Ses parents allaient chaque année à Jérusalem pour la fête de la * Pâque. 42 Quand ils eut douze ans (p), comme ils y étaient montés suivant la coutume de la fête, 43 et qu'à la fin des jours de fête ils s'en retournaient, le jeune Jésus resta à Jérusalem sans que ses parents s'en aperçoivent. 44 Pensant qu'il était avec leurs compagnons de route, ils firent une journée de chemin avant de le chercher parmi leurs parents et connaissances. 45 Ne l'ayant pas trouvé, ils retournèrent à Jérusalem en le cherchant. 46 C'est au bout de trois jours qu'ils le retrouvèrent dans le * Temple, assis au milieu des maîtres, à les écouter et les interroger. 47 Tous ceux qui l'entendaient s'extasiaient sur l'intelligence de ses réponses. 48 En le voyant, ils furent frappés d'étonnement et sa mère lui dit: "Mon enfant, pourquoi as-tu agi de la sorte avec nous ? Vois, ton père et moi, nous te cherchons tout angoissés." 49 Il leur dit: "Pourquoi me cherchez-vous ? Ne saviez-vous pas qu'il me faut être chez mon Père ?" 50 Mais eux ne comprirent pas ce qu'il leur disait. 51 Puis il descendit avec eux pour aller à Nazareth; il leur était soumis; et sa mère gardait tous ces événements dans son * coeur. 52 Jésus progressait en sagesse et en taille et en faveur auprès de Dieu et auprès des hommes.

fleche

Luc Chapitre 3

Notes

Jean le Baptiste prophète de Dieu

(Mt 3.1-6; Mc 1.1-6)

1 L'an quinze du gouvernement de Tibère César, Ponce Pilate étant gouverneur de Judée, * Hérode tétrarque de Galilée, Philippe (q), son frère tétrarque du pays d'Iturée et Trachonitide, et Lysanias tétrarque d'Ebilène, 2 sous le * sacerdoce de Hanne et Caïphe (r), la parole de Dieu fut adressée à Jean fils de Zacharie dans le désert (s). Il vint dans toute la région du Jourdain proclamant un baptême de conversion en vue du pardon des péchés 4 comme il est écrit au livre des oracles du prophète Esaïe:

Une voix crie dans le désert :
Préparez le chemin du Seigneur,
rendez droits ses sentiers,
5 tout ravin sera comblé,
toute montagne et toute colline seront abaissées;
les passages tortueux seront redressés,
les chemins rocailleux aplanis;
6 et tous verront le salut de Dieu.

Le message de Jean le Baptiste

(Mt 3.7-10)

7 Jean disait alors aux foules qui venaient se faire baptiser par lui: "Engeance de vipères, qui vous a montré le moyen d'échapper à la colère qui vient ? 8 Produisez donc des fruits qui témoignent de votre conversion; et n'allez pas dire en vous-mêmes: <nous avons pour père (t) Abraham>. Car je vous le dis, des pierres que voici, Dieu peut susciter des enfants à Abraham. 9 Déjà même, la hache est prête à attaquer la racine des arbres; tout arbre donc qui ne produit pas de bon fruit va être coupé et jeté au feu."

Les fruits de la conversion

10 Les foules demandaient à Jean: "Que nous faut-il donc faire ?" 11 Il leur répondait: "Si quelqu'un a deux tuniques, qu'il partage avec celui qui n'en a pas; si quelqu'un a de quoi manger, qu'il fasse de même." 12 Des collecteurs d'impôts (u) aussi vinrent se faire baptiser et lui dirent: "Maître, que nous faut-il faire ?" 13 Il leur dit: "N'exigez rien de plus que ce qui vous a été fixé." 14 Des militaires lui demandaient: "Et nous, que nous faut-il faire ?" Il leur dit: "Ne faites ni violence ni tort à personne, et contentez-vous de votre solde."

Jean le Baptiste annonce Celui qui vient

(Mt 3.11-12; Mc 1.7-8)

15 Le peuple était dans l'attente et tous se posaient dans leur * coeur des questions au sujet de Jean: ne serait-il pas le * Messie ? 16 Jean répondit à tous: "Moi, je vous baptise d'eau; mais il vient, celui qui est plus fort que moi, et je ne suis pas digne de délier la lanière de ses sandales. Lui, il vous baptisera dans l'Esprit Saint et le feu; 17 il a sa pelle à vanner à la main pour nettoyer son aire et pour recueillir le blé dans son grenier; mais la balle, il la brûlera au feu qui ne s'éteint pas."

Hérode et Jean le Baptiste

(Mt 14.3-4; Mc 6.17-18)

19 Mais * Hérode le tétrarque, qu'il blâmait au sujet d'Hérodiade la femme de son frère et de tous les forfaits qu'il avait commis, 20 ajouta encore ceci à tout le reste: il enferma Jean en prison.

Le baptême de Jésus

(Mt 3.13-17; Mc 1.9-11)

21 Or comme tout le peuple était baptisé, Jésus, baptisé lui aussi, priait; alors le * ciel s'ouvrit; 22 l'Esprit Saint descendit sur Jésus sous une apparence corporelle, comme une colombe, et une voix vint du ciel: "C'est toi mon fils, Moi, aujourd'hui, je t'ai engendré."

En remontant de Jésus à Adam et à Dieu

(Mt 1.1-16)

23 Jésus, à ses débuts, avait environ trente ans. Il était fils, croyait-on, de Joseph, fils de Héli, 24 fils de Matthat, fils de Lévi, fils de Melchi, fils de Iannaï,
fils de Joseph, 25 fils de Matthatias, fils d'Amôs, fils de Naoum, fils de Hesli, fils de Naggaï, 26 fils de Maath,
fils de Matthatias, fils de Semein, fils de Iôsech, fils de Iôda, 27 fils de Iônan, fils de Résa, fils de Zorobabel,
fils de Salathiel, fils de Néri, 28 fils de Melchi, fils d'Addi, fils de Kôsam, fils d'Elmadam, fils d'Er,
29 fils de Jésus, fils d'Elièser, fils de Iôrim, fils de Matthat, fils de Lévi,
30 fils de Syméôn, fils de Juda,
fils de Joseph, fils de Iônam, fils d'Eliakim, 31 fils de Méléa, fils de Menna, fils de Matthata, fils de Natham,
fils de David, 32 fils de Jessé, fils de Iôbed, fils de Boos, fils de Sala, fils ne Naassôn, 33 fils d'Aminadab,
fils d'Admin, fils d'Arni, fils d'Esrôm, fils de Pharès, fils de Juda, 34 fils de Jacob, fils d'Isaac,
fils d'Abraham, fils de Thara, fils de Nachôr, 35 fils de Sérouch, fils de Ragau, fils de Phalek, fils d'Eber,
fils de Sala, 36 fils de Kaïnam, fils d'Arphaxad, fils de Sem, fils de Noé, fils de Lamech, 37 fils de Mathousala,
fils de Hénoch, fils de Iaret, fils de Maléléel, fils de Kaïnam, 38 fils d'Enôs, fils de Seth, fils d'Adam,
fils de Dieu.

fleche

Luc Chapitre 4

Notes

Jésus est tenté par le diable

(Mt 4.1-11; Mc 1.12-13)

1 Jésus, rempli d'Esprit Saint, revint du Jourdain et il était dans le désert, conduit par l'Esprit 2 pendant quarante jours, et il était tenté par le * diable. Il ne mangea rien durant ces jours-là, et lorsque ce temps fut écoulé, il eut faim.
3 Alors le diable lui dit: "Si tu es Fils de Dieu, ordonne à cette pierre de devenir du pain." 4 Jésus lui répondit: "Il est écrit: Ce n'est pas seulement de pain que l'homme vivra. "
5 Le diable le conduisit plus haut, lui fit voir en un instant tous les royaumes de la terre, 6 et lui dit: "Je te donnerai tous ce pouvoir avec la gloire de ces royaumes, parce que c'est à moi qu'il a été remis et que je le donne à qui je veux. 7 Toi donc, si tu m'adores, tu l'auras tout entier." 8 Jésus lui répondit: "Il est écrit: Tu adoreras le Seigneur ton Dieu, et c'est à lui seul que tu rendras un culte. "
9 Le diable le conduisit alors à Jérusalem; il le plaça sur le faîte du Temple et lui dit: "Si tu es Fils de Dieu, jette-toi d'ici en bas; 10 car il est écrit: Il donnera pour toi ordre à ses * anges de te garder , 11 et encore: ils te porteront sur leurs mains pour t'éviter de heurter du pied quelque pierre. " 12 Jésus lui répondit: "Il est dit: Tu ne mettras pas à l'épreuve le Seigneur ton Dieu. "
13 Ayant alors épuisé toute tentation possible, le diable s'écarta de lui jusqu'au moment fixé (v).

Jésus commence à enseigner en Galilée

(Mt 4.12-17; Mc 1.14-15)

14 Alors Jésus, avec la puissance de l'Esprit, revint en Galilée, et sa renommée se répandit dans toute la région. 15 Il enseignait dans leurs * synagogues et tous disaient sa gloire.

Insuccès de Jésus à Nazareth

(Mt 13.54-58; Mc 6.1-6)

16 Il vint à Nazara (w) où il avait été élevé. Il entra suivant sa coutume le jour du * sabbat dans la * synagogue, et il se leva pour faire la lecture. 17 On lui donna le livre du prophète Esaïe, et en le déroulant, il trouva le passage où il est écrit:

18 L'Esprit du Seigneur est sur moi
parce qu'il m'a conféré
* l'onction
pour annoncer la bonne nouvelle aux pauvres.
Il m'a envoyé proclamer aux captifs la libération
et aux aveugles le retour à la vue,
renvoyer les opprimés en liberté,
19 proclamer une année d'accueil par le Seigneur.

20 Il roula le livre, le rendit au servant et s'assit; tous dans la synagogue avaient les yeux fixés sur lui. 21 Alors il commença à leur dire: "Aujourd'hui, cette écriture est accomplie pour vous qui l'entendez." 22 Tous lui rendaient témoignage; et ils s'étonnaient du message de la grâce qui sortait de sa bouche, et ils disaient: "N'est-ce pas là le fils de Joseph ?" 23 Alors il leur dit: "Sûrement vous allez me citer ce dicton: <Médecin, guéris-toi toi-même>. Nous avons appris tout ce qui s'est passé à Capharnaüm, fais-en donc autant ici dans ta patrie." 24 Et il ajouta: "Oui, je vous le déclare, aucun * prophète ne trouve accueil dans sa patrie.

25 En toute vérité, je vous le déclare,
il y avait beaucoup de veuves en Israël aux jours d'Elie, quand le ciel fut fermé trois ans et six mois et que survint une grande famine sur tout le pays;
26 pourtant ce ne fut à aucune d'entre elles qu'Elie fut envoyé,
mais bien dans le pays de Sidon, à une veuve de Sarepta.
27 Il y avait beaucoup de * lépreux en Israël au temps du Prophète Elisée;
pourtant aucun d'entre eux ne fut purifié,
mais bien Naaman le Syrien."

28 Tous durent remplis de colère, dans la synagogue, en entendant ces paroles. 29 ils se levèrent, le jetèrent hors de la ville, et le menèrent jusqu'à un escarpement de la colline sur laquelle était bâtie leur ville, pour le précipiter en bas. 30 Mais lui, passant au milieu d'eux, alla son chemin.

Jésus manifeste son autorité

(Mt 7.28-29; Mc 1.21-28)

31 Il descendit alors à Capharnaüm, ville de Galilée. Il les enseignait le jour du * sabbat 32 et ils étaient frappés de son enseignement parce que sa parole était pleine d'autorité. 33 Il y avait dans la * synagogue un homme qui avait un esprit de démon impur. Il s'écria d'une voix forte: 34 "Ah ! de quoi te mêles-tu, Jésus de Nazareth ? Tu es venu pour nous perdre. Je sais qui tu es: le * Saint de Dieu." 35 Jésus le menaça: "Tais-toi et sors de cet homme"; et jetant l'homme à terre au milieu d'eux, le démon sortit de lui sans lui faire aucun mal. 36 Tous furent saisis d'effroi, et ils se disaient les uns aux autres: "qu'est-ce que cette parole ! Il commande avec autorité et puissance aux esprits impurs, et ils sortent." 37 Et son renom se propageait en tout lieu de la région.

Guérisons de malades

(Mt 8.14-17; Mc 1.29-34)

38 Quittant la * synagogue, il entra dans la maison de Simon. La belle-mère de Simon était en proie à une forte fièvre, et ils le prièrent de faire quelque chose pour elle. 39 Il se pencha sur elle, il menaça la fièvre et celle-ci la quitta; et se levant aussitôt, elle se mit à les servir. 40 Au coucher du soleil, tous ceux qui avaient des malades de toutes sortes les lui amenèrent; et lui, * mposant les mains à chacun d'eux, les guérissait. 41 Des démons aussi sortaient d'un grand nombre en criant: "Tu es le Fils de Dieu !" Alors, les menaçant, il ne leur permettait pas de parler, parce qu'ils savaient qu'il était le * Christ.

Jésus quitte Capharnaüm

(Mc 1.35-39; Mt 4.23)

42 Quand il fit jour, il sortit et se rendit dans un lieu désert. les foules le recherchaient; puis, l'ayant rejoint, elles voulaient le retenir de peur qu'il ne s'éloignât d'eux. 43 Mais il leur dit: "Aux autres villes aussi il me faut annoncer la bonne nouvelle du règne de Dieu, car c'est pour cela que j'ai été envoyé." 44 Et il prêchait dans les * synagogues de la Judée (x).

fleche

Luc Chapitre 5

Notes

Les quatre premiers disciples

(Mt 4.18-22; Mc 1.16-20; Jn 21.1-11)

1 Or, un jour, la foule se serrait contre lui à l'écoute de la parole de Dieu; il se tenait au bord du lac de Gennésareth. 2 Il vit deux barques qui se trouvaient au bord du lac; les pêcheurs qui en étaient descendus lavaient leurs filets. 3 Il monta dans l'une des barques, qui appartenait à Simon, et demanda à celui-ci de quitter le rivage et d'avancer un peu; puis il s'assit et, de la barque, il enseignait les foules. 4 Quand il eut fini de parler, il dit à Simon: "Avance en eau profonde et jetez vos filets pour attraper du poisson." 5 Simon répondit: "Maître, nous avons peiné toute la nuit sans rien prendre; mais, sur ta parole, je vais jeter les filets." 6 Ils le firent et capturèrent une grande quantité de poissons; leurs filets se déchiraient. 7 Ils firent signe à leurs camarades de l'autre barque de venir les aider; ceux-ci vinrent et ils remplirent les deux barques au point qu'elles enfonçaient. 8 A cette vue, Simon-Pierre tomba aux genoux de Jésus en disant: "Seigneur, éloigne-toi de moi, car je suis un pécheur." 9 C'est que l'effroi l'avait saisi, lui et tous ceux qui étaient avec lui, devant la quantité de poissons qu'ils avaient pris; 10 de même Jacques et Jean, fils de Zébédée, qui étaient les compagnons de Simon. Jésus dit à Simon: "Sois sans crainte, désormais ce sont des hommes que tu auras à capturer." 11 Ramenant alors les barques à terre, laissant tout, ils le suivirent.

Jésus guérit un lépreux

(Mt 8.1-4; Mc 1.40-45)

12 Or, comme il était dans une de ces villes (y), un homme couvert de * lèpre se trouvait là. A la vue de Jésus, il tomba la face contre terre et lui adressa cette prière: "Seigneur, si tu le veux, tu peux me purifier." 13 Jésus étendit la main, le toucha et dit: "Je le veux, sois purifié", et à l'instant la lèpre le quitta. 14 Alors Jésus lui ordonna de n'en parler à personne: "Va-t'en plutôt te montrer au * prêtre et fais l'offrande pour ta purification comme Moïse l'a prescrit: ils auront là un témoignage." 15 On parlait de lui de plus en plus et de grandes foules s'assemblaient pour l'entendre et se faire guérir de leurs maladies. 16 Et lui se retirait dans les lieux déserts, et il priait.

Le paralysé de Capharnaüm

(Mt 9.1-8; Mc 2.1-12)

17 Or, un jour qu'il était en train d'enseigner, il y avait dans l'assistance des * pharisiens et des * docteurs de la loi qui étaient venus de tous les villages de Galilée et de Judée ainsi que de Jérusalem; et la puissance du Seigneur (z) était à l'oeuvre pour lui faire opérer des guérisons. 18 Survinrent des gens portant sur une civière un homme qui était paralysé; ils cherchaient à le faire entrer et à le placer devant lui; 19 et comme, à cause de la foule, ils ne voyaient pas par où le faire entrer, ils montèrent sur le toit et, au travers des tuiles, ils le firent descendre avec sa civière en plein milieu, devant Jésus. 20 Voyant leur foi, il dit: "Tes péchés te sont pardonnés." 21 Les scribes et les pharisiens se mirent à raisonner: "Quel est cet homme qui dit des * blasphèmes ? Qui peut pardonner les péchés, sinon Dieu seul ?" 22 Mais Jésus, connaissant leurs raisonnements, leur rétorqua: "Pourquoi raisonnez-vous (a) dans vos * coeurs ? 23 Qu'y a-t-il de plus facile, de dire: <Tes péchés te sont pardonnés> ou bien de dire:<Lève-toi et marche ?> 24 Eh bien, afin que vous sachiez que le Fils de l'homme a sur la terre autorité pour pardonner les péchés, il dit au paralysé: je te dis, lève-toi, prends ta civière et va dans ta maison." 25 A l'instant, celui-ci se leva devant eux, il prit ce qui lui servait de lit et il partit pour sa maison en rendant gloire à Dieu. 26 La stupeur les saisit tous et ils rendaient gloire à Dieu; remplis de crainte, ils disaient: "Nous avons vu aujourd'hui des choses extraordinaires."

Le festin chez Lévi

(Mt 9.9-13; Mc 2.13-17)

27 Après cela, il sortit et vit un collecteur d'impôts du nom de Lévi assis au bureau des taxes. Il lui dit: "Suis-moi." 28 Quittant tout, il se leva et se mit à le suivre.

29 Lévi fit à Jésus un grand festin dans sa maison; et il y avait toute une foule de collecteurs d'impôts et d'autres gens qui étaient à table avec eux. 30 Les * pharisiens et leurs scribes murmuraient, disant à ses disciples: "Pourquoi mangez-vous et buvez-vous avec les collecteurs d'impôts et les * pécheurs ?" 31 Jésus prenant la parole leur dit: "Ce ne sont pas les bien-portants qui ont besoin du médecin, mais les malades. 32 Je suis venu appeler non pas les justes, mais les pécheurs pour qu'ils se convertissent."

Une question sur le jeûne

(Mt 9.14-15; Mc 2.18-20)

33 Ils lui dirent: "Les * disciples de Jean * jeûnent souvent et font des prières, de même ceux des pharisiens, tandis que les tiens mangent et boivent." 34 Jésus leur dit: "Est-ce que vous pouvez faire jeûner les invités à la noce pendant que l'époux est avec eux ? 35 Mais des jours viendront où l'époux leur aura été enlevé, alors ils jeûneront en ces jours-là."

Les vieilles outres et le vin nouveau

(Mt 9.16-17; Mc 2.21-22)

36 Il leur dit encore une * parabole: "Personne ne déchire un morceau dans un vêtement neuf pour mettre une pièce à un vieux vêtement; sinon, et on aura déchiré le neuf et la pièce tirée du neuf n'ira pas avec le vieux. 37 Personne ne met du vin nouveau dans de vieilles outres; sinon le vin nouveau fera éclater les outres, et le vin se répandra et les outres seront perdues. 38 Mais il faut mettre le vin nouveau dans les outres neuves. 39 Quiconque boit du vin vieux n'en désire pas de nouveau, car il dit: <Le vieux est meilleur>."

fleche

Luc Chapitre 6

Notes

Les épis arrachés

(Mt 12.1-8; Mc 2.23-38)

1 Or, un second * sabbat du premier mois (b), comme il traversait des champs de blé, ses disciples arrachaient des épis, les frottaient dans leurs mains et les mangeaient. 2 Quelques * pharisiens dirent: "Pourquoi faites-vous ce qui n'est pas permis le jour du sabbat ?" 3 Jésus leur répondit: "Vous n'avez même pas lu ce que fit David lorsqu'il eut faim, lui et ses compagnons ? 4 Comment il entra dans la maison de Dieu, prit les pains de l'offrande, en mangea et en donna à ses compagnons: ces pai ns que personne n'a le droit de manger, sauf les * prêtres et eux seuls ?" 5 Et il leur disait: "Il est maître du sabbat, le *Fils de l'homme."

L'homme à la main paralysée

(Mt 12.9-14; Mc 3.1-6)

6 Un autre jour de * sabbat, il entra dans la * synagogue et il enseigna; il y avait là un homme dont la main droite était paralysée. 7 Les scribes et les * pharisiens observaient Jésus pour voir s'il ferait une guérison le jour du sabbat, afin de trouver de quoi l'accuser. 8 Mais lui savait leurs raisonnements; il dit à l'homme qui avait la main paralysée: "Lève-toi et tiens-toi là au milieu". Il se leva et se tint debout. 9 Jésus leur dit: "Je vous demande s'il est permis le jour de sabbat de faire le bien ou de faire le mal, de sauver une vie ou de la perdre." 10 Et les regardant tous à la ronde, il dit à l'homme: "Etends la main." Il le fit et sa main fut guérie. 11 Et tous furent remplis de fureur et ils parlaient entre eux de ce qu'ils pourraient faire à Jésus.

Jésus désigne douze apôtres

(Mt 10.1-4; Mc 3.13-19)

12 En ces jours-là, Jésus s'en alla dans la montagne pour prier et il passa la nuit à prier Dieu; 13 puis, le jour venu, il appela ses * disciples et en choisit douze auxquels il donna le nom * d'apôtres: 14 Simon, auquel il donna le nom de Pierre, André son frère, Jacques, Jean, Philippe, Barthélémy, 15 Matthieu, Thomas, Jacques fils (c) d'Alphée, Simon qu'on appelait le zélote, 16 Jude fils (d) de Jacques et Judas Iscarioth qui devint traître.

Succès de Jésus auprès des foules

(Mt 4.24-25; Mc 3.7-11)

17 Descendant avec eux, il s'arrêta sur un endroit plat avec une grande foule de ses disciples et une grande multitude du peuple de toute la Judée (e), de Jérusalem et du littoral de Tyr et de Sidon; 18 ils étaient venus pour l'entendre et se faire guérir de leurs maladies; ceux qui étaient affligés d'esprits impurs étaient guéris; 19 et toute la foule cherchait à le toucher, parce qu'une force sortait de lui et les guérissait tous.

Les heureux et les malheureux

(Mt 5.1-12)

20 Alors, levant les yeux sur ses disciples, Jésus dit:

"Heureux, vous les pauvres: le * royaume de Dieu est à vous.
21 Heureux, vous qui avez faim maintenant: vous serez rassasiés.
Heureux, vous qui pleurez maintenant: vous rirez.
22 Heureux êtes-vous lorsque les hommes vous haïssent, lorsqu'ils vous rejettent, et qu'ils insultent et proscrivent votre nom comme infâme (f), à cause du * Fils de l'homme. 23 Réjouissez-vous ce jour-là et bondissez de joie, car voici, votre récompense est grande dans le * ciel; c'est en effet de la même manière que leurs pères (g) traitaient les * prophètes.
24 Mais malheureux, vous les riches: vous tenez votre consolation.
Malheureux, vous qui riez maintenant: vous serez dans le deuil et vous pleurerez.
26 Malheureux êtes-vous lorsque tous les hommes disent du bien de vous: c'est en effet de la même manière que leurs pères (g) traitaient les faux prophètes.

Sur l'amour pour les ennemis

(Mt 5.39-47)

27 "Mais je vous dis, à vous qui m'écoutez: Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent, 28 bénissez ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous calomnient.
29 "A qui te frappe sur une joue, présente encore l'autre. A qui te prend ton manteau, ne refuse pas non plus ta tunique. 30 A quiconque te demande, donne, et à qui te prend ton bien ne le réclame pas. 31 Et comme vous voulez que les hommes agissent envers vous, agissez de même envers eux.
32 "Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle reconnaissance vous en a-t-on ? Car les * pécheurs aussi aiment ceux qui les aiment. 33 Et si vous faites du bien à ceux qui vous en font, quelle reconnaissance vous en a-t-on ? Les pécheurs eux-mêmes en font autant. 34 Et si vous prêtez à ceux dont vous espérez qu'ils vous rendent, quelle reconnaissance vous en a-t-on ? Même des pécheurs prêtent aux pécheurs pour qu'on leur rende l'équivalent. 35 Mais aimez vos ennemis, faites du bien et prêtez sans rien espérer en retour. Alors votre récompense sera grande, et vous serez les fils du Très-Haut, car il est bon, lui, pour les ingrats et les méchants.

La paille et la poutre

(Mt 5.48; 7.1-2; 15.14; 10.24-25; 7.3-5)

36 "Soyez généreux comme votre Père est généreux. 37 Ne vous posez pas ne juges et vous ne serez pas jugés (h), ne condamnez pas et vous ne serez pas condamnés, acquittez et vous serez acquittés. 38 Donnez et on vous donnera: c'est une bonne mesure, tassée, secouée, débordante qu'on versera dans le pan de votre vêtement, car c'est la mesure dont vous vous servez qui servira aussi de mesure pour vous."
39 Il leur dit aussi une * parabole: "Un aveugle peut-il guider un aveugle ? Ne tomberont-ils pas tous les deux dans un trou ? 40 Le disciple n'est pas au-dessus de son maître, mais tout disciple bien formé sera comme son maître.
41 Qu'as-tu à regarder la paille qui est dans l'oeil de ton frère ? Et la poutre qui est dans ton oeil à toi, tu ne la remarques pas ? 42 Comment peux-tu dire à ton frère: <Frère, attends. Que j'ôte la paille qui est dans ton oeil>, toi qui ne vois pas la poutre qui est dans le tien ? Homme au jugement perverti, ôte d'abord la poutre de ton oeil ! et alors tu verras clair pour ôter la paille qui est dans l'oeil de ton frère.

L'arbre et les fruits; les deux maisons

(Mt 12.33-35; 7.16-21)

43 "Il n'y a pas de bon arbre qui produise un fruit malade, et pas davantage d'arbre malade qui produise un bon fruit. 44 Chaque arbre en effet se reconnaît au fruit qui lui est propre: ce n'est pas sur un buisson d'épines que l'on cueille des figues, ni sur des ronces que l'on récolte du raisin. 45 L'homme bon, du bon trésor de son coeur, tire le bien, et le mauvais, de son mauvais trésor, tire le mal; car ce que dit la bouche, c'est ce qui déborde du coeur.
46 "Et pourquoi m'appelez-vous <Seigneur, Seigneur> et ne faites-vous pas ce que je dis ?

(Mt 7.24-27)
47 "Tout homme qui vient à moi et entend mes paroles et qui les met en pratique, je vais vous montrer à qui il est comparable.
48 "Il est comparable à un homme qui bâtit une maison: il a creusé, il est allé profond et a posé les fondations sur le roc. une crue survenant, le torrent s'est jeté contre cette maison mais n'a pu l'ébranler, parce qu'elle était bien bâtie.
49 " Mais celui qui entend et ne met pas en pratique est comparable à un homme qui a bâti une maison sur le sol, sans fondations: le torrent s'est jeté contre elle et aussitôt elle s'est effondrée, et la destruction de cette maison a été totale."

fleche

Luc Chapitre 7

Notes

Jésus et le centurion de Capharnaüm

1 Quand Jésus eut achevé son discours devant le peuple, il entra dans Capharnaüm. 2 Un centurion (i) avait un esclave malade sur le point de mourir qu'il appréciait beaucoup. 3 Ayant entendu parler de Jésus, il envoya vers lui quelques notables des juifs pour le prier de venir sauver son esclave. 4 Arrivés auprès de Jésus, ceux-ci le suppliaient instamment et disaient: "Il mérite que tu lui accordes cela, 5 car il aime notre nation et c'est lui qui nous a bâti la * synagogue." 6 Jésus faisait route avec eux et déjà il n'était plus très loin de la maison quand le centurion envoya des amis pour lui dire: "Seigneur, ne te donne pas cette peine, car je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit. 7 C'est pour cela aussi que je ne me suis pas jugé moi-même autorisé à venir jusqu'à toi; mais dis un mot et que mon serviteur soit guéri. 8 Ainsi moi, je suis placé sous une autorité, avec des soldats sous mes ordres, et je dis à l'un: <va> et il va, à un autre: <Viens> et il vient, à mon esclave: <Fais ceci> et il le fait." 9 En entendant ces mots, Jésus fut plein d'admiration pour lui; il se tourna vers la foule qui le suivait et dit: "Je vous le déclare, même en Israël, je n'ai pas trouvé une telle foi." 10 Et de retour à la maison, les envoyés trouvèrent l'esclave en bonne santé.

Le jeune homme de Naïn

11 Or, Jésus se rendit ensuite dans une ville appelée Naïn (j). Ses disciples faisaient route avec lui, ainsi qu'une grande foule. 12 Quand il arrivé près de la porte de la ville, on portait tout juste en terre un mort, un fils unique dont la mère était veuve, et une foule considérable de la ville accompagnait celle-ci. 13 En la voyant, le Seigneur fut pris de pitié pour elle et il lui dit: "Ne pleure plus." 14 Il s'avança et toucha la civière; ceux qui la portaient s'arrêtèrent; et il dit: "Jeune homme, je te l'ordonne, réveille-toi (k)." 15 Alors le mort s'assit et se mit à parler. Et Jésus le rendit à sa mère. 16 Tous furent saisis de crainte, et ils rendaient gloire à Dieu en disant: "Un grand * prophète s'est leva parmi nous et Dieu a visité son peuple." 17 Et ce propos sur Jésus se répandit dans toute la Judée (l) et dans toute la région.

La question de Jean le Baptiste

(Mt 11.2-6)

18 Les * disciples de Jean (m) rapportèrent tous ces faits à leur maître; et lui, s'adressant à deux de ses disciples, 19 les envoya vers le Seigneur (n) pour lui demander: "Es-tu <Celui qui vient> ou devons-nous en attendre un autre ?" 21 A ce moment-là Jésus guérit beaucoup de gens de maladies, d'infirmités et d'esprits mauvais (o) et il donna la vue à beaucoup d'aveugles. 22 Puis il répondit aux envoyés: "Allez rapporter à Jean ce que vous avez vu et entendu: les aveugles retrouvent la vue, les boiteux marchent droit , les * lépreux sont purifiés et les sourd entendent , les morts ressuscitent, la bonne nouvelle est annoncée aux pauvres, 23 et heureux celui qui ne tombera pas à cause de moi."

Ce que Jésus pense de Jean le Baptiste

(Mt 11.7-11)

24 Quand les envoyés de Jean furent partit, Jésus se mit à parler de lui aux foules: "Qu'êtes-vous allés regarder au désert ? Un roseau agité par le vent ? 25 Alors, qu'êtes-vous allés voir ? Un homme vêtu d'habits élégants ? Mais ceux qui sont vêtus d'habits somptueux et qui vivent dans le luxe se trouvent dans les palais des rois. 26 Alors, qu'êtes-vous allés voir ? Un prophète ? Oui, je vous le déclare, et plus qu'un * prophète. 27 C'est celui dont il est écrit: Voici, j'envoie mon messager en avant de toi; il préparera ton chemin devant toi. 28 Je vous le déclare, parmi ceux qui sont nés d'une femme, aucun n'est plus grand que Jean; et cependant le plus petit dans le * Royaume de Dieu est plus grand que lui./p>

Jésus ne reçoit pas meilleur accueil que Jean le Baptiste

(Mt 11.16-19)

29 "Tout le peuple en l'écoutant et même les collecteurs d'impôts ont reconnu la justice de Dieu en se faisant baptiser du baptême de Jean. 30 Mais les * pharisiens et les * ont repoussé le dessein que Dieu avait pour eux (p), en ne se faisant pas baptiser par lui. 31 A qui donc vais-je comparer les hommes de cette génération ? A qui sont-ils comparables ? 32 Ils sont comparables à des enfants assis sur la place et qui s'interpellent les uns les autres en disant:

<Nous avons joué de la flûte, et vous n'avez pas dansé;
nous avons entonné (q) un chant funèbre, et vous n'avez pas pleuré>.

33 En effet, Jean le Baptiste est venu, il ne mange pas de pain, il ne boit pas de vin, et vous dites :<il a perdu la tête>. 34 Le * Fils de l'homme est venu, il mange, il boit, et vous dites: <Voilà un glouton et un ivrogne, un ami des collecteurs d'impôts (r) et des * pécheurs.> 35 Mais le Sagesse a été reconnue juste par tous ses enfants (s)."

Jésus et la pécheresse

36 Un * pharisien l'invita à manger avec lui; il entra dans la maison du pharisien et se mit à table. 37 Survint une femme de la ville qui était * pécheresse; elle avait appris qu'il était à table dans la maison du pharisien. Apportant un flacon en albâtre 38 et se plaçant par derrière, tout en pleurs, aux pieds de Jésus (t), elle se mit à baigner ses pieds de larmes; elle les essuyait avec ses cheveux, les couvrait de baisers et répandait sur eux du parfum.
39 Voyant cela, le pharisien qui l'avait invité se dit en lui-même: "Si cet homme était un * prophète, il saurait qui est cette femme qui le touche, et ce qu'elle est: une pécheresse." 40 Jésus prit la parole et lui dit: "Simon, j'ai quelque chose à te dire." - "Parle, Maître", dit-il. 41 "Un créancier avait deux débiteurs; l'un lui devait cinq cents pièces d'argent, l'autre cinquante. 42 Comme ils n'avaient pas de quoi rembourser, il fit grâce de leur dette à tous les deux. Lequel des deux l'aimera le plus ?" 43 Simon répondit: "Je pense que c'est celui auquel il a fait grâce de la plus grande dette." Jésus lui dit: "Tu as bien jugé." 44 Et se tournant vers la femme, il dit à Simon: "Tu vois cette femme ? Je suis entré dans ta maison: tu ne m'as pas versé d'eau sur les pieds (u), mais elle, elle a baigné mes pieds de ses larmes et les a essuyés avec ses cheveux. 45 Tu ne m'as pas donné de baisers, mais elle, depuis qu'elle est entrée (v), elle n'a cessé de me couvrir les pieds de baisers. 46 Tu n'as pas répandu d'huile odorante sur ma tête, mais elle, elle a répandu du parfum sur mes pieds. 47 Si je te déclare que ses péchés si nombreux sont pardonnés, c'est parce qu'elle a montré beaucoup d'amour. Mais celui à qui on pardonne peu montre peu d'amour." 48 Il dit à la femme: "Tes péchés ont été pardonnés." 49 Les convives se mirent à dire en eux-mêmes: "Qui est cet homme qui va jusqu'à pardonner les péchés ?" 50 Jésus dit à la femme: "Ta foi t'a sauvée. Va en paix."

fleche

Luc Chapitre 8

Notes

Ceux et celles qui accompagnent Jésus

1 Or, par la suite, Jésus faisait route à travers villes et villages; il proclamait et annonçait la bonne nouvelle du * règne de Dieu. Les Douze étaient avec lui, 2 et aussi des femmes qui avaient été guéries d'esprits mauvais (w) et de maladies: Marie, dite de Magdala, dont étaient sortis sept * démons, 3 Jeanne femme de Chouza intendant * d'Hérode, Suzanne et beaucoup d'autres qui les aidaient (x) de leurs biens.

Parabole du semeur

(Mt 13.1-9; Mc 4.1-9)

4 Comme une grande foule se réunissait et que de toutes les villes on venait à lui, il dit en * paraboles: 5 "Le semeur est sorti pour semer sa semence. Comme il semait, du grain est tombé au bord du chemin; on l'a piétiné et les oiseaux du ciel ont tout mangé. 6 D'autre grain est tombé sur la pierre; il a poussé et séché, faute d'humidité. 7 D'autre grain est tombé au milieu des épines; en poussant avec lui, les épines l'ont étouffé. 8 D'autre grain est tombé dans la bonne terre; il a poussé et produit du fruit au centuple." Sur quoi Jésus s'écria: "Celui qui a des oreilles pour entendre, qu'il entende !"

Pourquoi cette parabole ?

(Mt 13.10-13; Mc 4.10-12)

9 Ses disciples lui demandèrent ce que signifiait cette parabole. 10 Il dit: "A vous il est donné de connaître les * mystères su royaume de Dieu; mais pour les autres, c'est en paraboles, pour qu'ils voient sans voir et qu'ils entendent sans comprendre."

Une application de la parabole du semeur

(Mt 13.18-23; Mc 4.13, 20)

11 Et voici ce que signifie la parabole: la semence, c'est la parole de Dieu. 12 Ceux qui sont au bord du chemin, ce sont ceux qui entendent, puis vient le * diable et il enlève la parole de leur * coeur, de peur qu'ils ne croient et ne soient sauvés. 13 Ceux qui sont sur la pierre, ce sont ceux qui accueillent la parole avec joie lorsqu'ils l'entendent; mais ils n'ont pas de racines: pendant un moment ils croient, mais au moment de la * tentation ils abandonnent. 14 Ce qui est tombé dans les épines, ce sont ceux qui entendent et qui, du fait des richesses et des plaisirs de la vie sont étouffés en cours de route et n'arrivent pas à maturité. 15 Ce qui est dans la bonne terre, ce sont ceux qui entendent la parole dans un coeur loyal et bon, qui la retiennent et portent du fruits à force de persévérance.

La parabole de la lampe

(Mc 4.21-25)

16 Personne n'allume une lampe pour la recouvrir d'un pot ou pour la mettre sous un lit; mais on la met sur un support pour que ceux qui entrent voient la lumière. 17 Car il n'y a rien de secret qui ne paraîtra au jour, rien de caché qui ne doive être connu et venir au grand jour. 18 Faites donc attention à la manière dont vous écoutez. Car à celui qui a, il sera donné; et à celui qui n'a pas, même ce qu'il croit avoir lui sera retiré.

La vraie famille de Jésus

(Mt 12.46-50; Mc 3.31-35)

19 Sa mère et ses frères arrivèrent près de lui, mais ils ne pouvaient le rejoindre à cause de la foule. 20 On lui annonça: "Ta mère et tes frères se tiennent dehors; ils veulent te voir." 21 Il leur répondit: "Ma mère et mes frères, ce sont ceux qui écoutent la parole de Dieu et qui la mettent en pratique."

Jésus apaise une tempête

(Mt 8.18, 23-27; Mc 4.35-41)

22 Or, un jour il monta en barque avec ses disciples; il leur dit: "Passons sur l'autre rive du lac (y)", et ils gagnèrent le large. 23 Pendant qu'ils naviguaient, Jésus s'endormit. Un tourbillon de vent s'abattit sur le lac; la barque se remplissait et ils se trouvaient en danger. 24 Ils s'approchèrent et le réveillèrent en disant: "Maître, maître, nous périssons !" Il se réveilla, menaça le vent et les vagues: ils s'apaisèrent et le calme se fit. 25 Puis il leur dit: "Où est votre foi ?" Saisis de crainte, ils s'émerveillèrent et ils disaient entre eux: "Qui donc est-il, pour qu'il commande même aux vents et aux flots et qu'ils lui obéissent ?"

Jésus guérit un possédé

(Mt 8.28-34; Mc 5.1-20)

26 Ils abordèrent au pays des Gergénésiens (z) qui est en face de la Galilée. 27 Comme il descendait à terre, vint à sa rencontre un homme de la ville qui avait des * démons. Depuis longtemps il ne portait plus de vêtement et ne demeurait pas dans une maison mais dans les tombeaux. 28 A la vue de Jésus, il se jeta à ses pieds en poussant des cris et dit d'une voix forte: "De quoi te mêles-tu, Jésus, Fils du Dieu Très Haut ? Je t'en prie, ne me tourmente pas". 29 Jésus ordonnait en effet à l'esprit impur (a) de sortir de cet homme. Car bien des fois il s'était emparé de lui; on le liait, pour le garder, avec des chaînes et des entraves; mais il brisait ses liens et il était poussé par le démon vers les lieux déserts. 30 Jésus l'interrogea: "Quel est ton nom ?" - "Légion", répondit-il, car de nombreux démons étaient entrés en lui. 31 Et ils le suppliaient de ne pas leur ordonner de s'en aller dans l'abîme (b).

32 Or il y avait là un troupeau considérable de porcs en train de paître dans la montagne. Les démons supplièrent Jésus de leur permettre d'entrer dans ces porcs. Il le leur permit. 33 Les démons sortirent de l'homme, ils entrèrent dans les porcs et le troupeau se précipita du haut de l'escarpement dans le lac et s'y noya.

34 A la vue de ce qui était arrivé, les gardiens prirent la fuite et rapportèrent la chose dans la ville et dans les hameaux. 35 Les gens s'en virent pour voir ce qui s'était passé. Ils arrivèrent auprès de Jésus et trouvèrent, assis à ses pieds, l'homme dont les démons étaient sortis qui était vêtu et dans son bon sens; et ils furent saisis de crainte. 36 Ceux qui avaient vu leur rapportèrent comment celui qui était démoniaque avait été sauvé (c). 37 Alors, toute la population de la région des Gergénésiens demanda à Jésus de s'éloigner d'eux, car ils étaient en proie à une grande crainte; et lui monta en barque et s'en retourna.

38 L'homme dont les démons étaient sortis le sollicitait; il demandait à être avec lui. Mais Jésus le renvoya en disant: 39 "Retourne dans ta maison et raconte tout ce que Dieu a fait pour toi." Et l'homme s'en alla, proclamant par toute la ville tout ce que Jésus avait fait pour lui.

La femme souffrant d'hémorragie; la fille de Jaïros

(Mt 9.18-26; Mc 5.21-43)

40 A son retour, Jésus fut accueilli par la foule, car ils étaient tous à l'attendre. 41 Et voici qu'arrivé un homme du nom de Jaïros; il était chef de la * synagogue. Tombant aux pieds de Jésus, il le suppliait de venir dans sa maison, 42 parce qu'il avait une fille unique, d'environ douze ans, qui était mourante. Pendant que Jésus s'y rendait, les gens le serraient à l'étouffer.

43 Il y avait là (d) une femme qui souffrait d'hémorragie depuis douze ans; elle avait dépensé tout son avoir en médecins et aucun n'avait pu la guérir. 44 Elle s'approcha par derrière, toucha la frange (e) de son vêtement et , à l'instant même, son hémorragie s'arrêta. 45 Jésus demanda: "Qui est celui qui m'a touché ?" Comme tous s'en défendaient, Pierre (f) dit: "Maître, ce sont les gens qui te serrent et te pressent." 46 Mais Jésus dit: "Quelqu'un m'a touché; j'ai bien senti qu'une force était sortie de moi." 47 Voyant qu'elle n'avait pu passer inaperçue, la femme vint en tremblant se jeter à ses pieds; elle raconta devant tout le peuple pour quel motif elle l'avait touché, et comment elle avait été guérie à l'instant même. 48 Alors il lui dit: "Ma fille, ta foi t'a sauvée. Va en paix."

49 Il parlait encore quand arriva de chez le chef de la synagogue quelqu'un qui dit: "Ta fille est morte. N'ennuie plus le maître." 50 Mais Jésus, qui avait entendu, dit à Jaïros: "Sois sans crainte; crois seulement et elle sera sauvée." 51 A son arrivée à la maison, il ne laissa entrer avec lui que Pierre, Jean et Jacques, avec le père et la mère de l'enfant. 52 Tous pleuraient et se lamentaient sur elle. Jésus dit: "Ne pleurez pas; elle n'est pas morte, elle dort." 53 Et ils se moquaient de lui, car ils savaient qu'elle était morte. 54 Mais lui, prenant sa main, l'appela: "Mon enfant, réveille-toi." 55 Son esprit revint et elle se leva à l'instant même. Et il enjoignit de lui donner à manger. 56 Ses parents furent bouleversés; et il leur ordonna de ne dire à personne ce qui était arrivé.

Chapitres suivants


Contact / Haut de page